/entertainment/tv
Navigation

Nostalgie télé: Geneviève Rochette témoin d’une programmation «flyée»

Mirador - L'ultime saison
Photo d'archives, Chantal Poirier La comédienne Geneviève Rochette est actuellement en tournage pour la série judiciaire Indéfendable attendue cet automne à TVA.

Coup d'oeil sur cet article

« Complètement débridé ». Voilà comment la comédienne Geneviève Rochette décrit l’univers proposé au petit écran alors qu’elle n’était qu’une fillette. Elle utilise aussi l’adjectif « fantasque », car l’une de ses voisines de l’époque était fort bien connue des enfants...

• À lire aussi: Sept personnalités publiques québécoises qui ont surmonté l’adversité


Geneviève, quelles émissions jeunesse vous ont marquée ?

Il y en a plusieurs. Bobino m’a marquée ; j’écoutais ça quand je rentrais de l’école. Aussi beaucoup Sol et Gobelet et Fanfreluche. Je me rappelle également de Nic et Pic et de La Ribouldingue. Je suis née vers la fin de La Ribouldingue, mais j’en ai encore un souvenir très vif. C’était puissant. À cette époque-là, à Radio-Canada, c’était complètement débridé. C’était « flyé » ; ils en fumaient du bon ! Aussi, mon père était dans le milieu et il y avait des gens que je connaissais intimement et que je voyais à la télé, dans des personnages. Kim Yaroshevskaya était ma voisine. Je la croisais et mon père disait : « C’est Fanfreluche. » Et moi je répondais : « Ben non, ce n’est pas Fanfreluche » C’était un univers très fantasque pour moi.


Regardiez-vous beaucoup la télé lorsque vous étiez toute jeune ?

C’était une époque où on avait des moments télé. C’était très circonscrit, mais heureusement, ça faisait que le reste du temps, on était dehors, avec nos amis. L’été, je ne me rappelle pas être dans la maison et écouter la télé ; c’était au retour de l’école et les fins de semaine, surtout pendant l’année scolaire. Je me souviens que j’écoutais Candy religieusement, Heidi et toutes ces séries japonaises qui ont nourri le petit écran.


Y avait-il des conflits pour choisir les périodes devant la télé ?

Non, pas vraiment, mais, il y avait une émission qu’on n’avait pas le droit de regarder. On n’écoutait pas tellement le « 10 », Télé-Métropole, et mon père ne voulait pas qu’on regarde Les Tannants. Je ne sais pas pourquoi. C’était interdit. De toute façon, c’était à peu près à l’heure de Bobino...


Y a-t-il un personnage que vous auriez aimé jouer pour les jeunes, à la télé ou sur scène ?

Quand on est comédienne – et j’ai fait de la télé rapidement – on est un peu cantonné dans des personnages. Heureusement, j’ai eu la chance d’écrire des pièces pour enfants, parce que j’avais une compagnie de théâtre pour enfants [le Théâtre de l’Allumette, NDLR] avec Emmanuel Bilodeau, Mireille Naggar et François Chénier, et on s’écrivait des rôles. Je me souviens de m’être écrit ce rôle de petite intrépide dans Simone avait des ailes. Après, dans Les Zapartistes [groupe au sein duquel elle a évolué au début des années 2000, NDLR], j’avais des personnages qu’on ne m’aurait jamais donnés, un peu grotesques.


Y a-t-il un univers télé que vous aimeriez qu’on remette au goût du jour pour les jeunes ?

J’aurais envie de dire : explorons, allons ailleurs. Il y a encore tant d’espaces à découvrir. L’imaginaire est vaste...


♦ Geneviève Rochette est en tournage pour la série judiciaire Indéfendable attendue cet automne à TVA. On peut toutefois la voir et la revoir dans La galère que rediffuse Unis TV (tv5unis.ca).

À surveiller demain  

HOMMAGE À GUY LAFLEUR

Guy Lafleur
Photo d'archives, Getty Images
Guy Lafleur

TVA Sports rend hommage au regretté Guy Lafleur durant toute la journée. 9 h à 11 h : match du retour du Démon blond au Forum avec les Rangers (4 février 1989) ; 11 h à 15 h : émission spéciale pour la chapelle ardente au Centre Bell ; 15 h à 16 h : documentaire Conversations secrètes ; 16 h à 18 h 30 : match de demi-finale de la Coupe Stanley contre les Bruins (10 mai 1979, alors que Guy Lafleur avait compté le but égalisateur en plus d’accumuler deux passes).

► Dès 9 h, TVA Sports


LOL :)

[Début de la 11e saison] Lol :) célèbre sa 11e saison avec de nouveaux univers au Canada et en France ! Plusieurs comédiens s’ajoutent à la distribution habituelle pour vous captiver avec des personnages loufoques et originaux. Avec Clauter Alexandre, Réal Bossé, Martin Drainville, Mahée Paiement, Cathleen Rouleau, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Tammy Verge et Antoine Vézina.

► 18 h 30, TVA


LES GRANDS BIEN-CUITS COMEDIHA !

Cathy Gauthier, Martin Matte, Christine Morency et Laurent Paquin s’amusent à « roaster » Mike Ward, qui leur donne ensuite la réplique puisque c’est lui qui a le mot de la fin. Le tout est animé par Patrick Groulx.

► 19 h 30, TVA

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.