/sports/opinion/columnists
Navigation

Pêcher la truite grise au lancer

Campeau truite
Photo courtoisie La pêche au lancer avec un leurre souple monté sur une tête de plomb légère peut s’avérer fort productive au printemps pour déjouer les touladis.

Coup d'oeil sur cet article

Tant et aussi longtemps que la température des eaux n’aura pas atteint la barre des 10 °C, de nombreux touladis flâneront à proximité des sites peu profonds.

Juste pour le plaisir de le faire, imaginez que vous êtes un de ces ombles gris. L’ensemble de votre domicile, soit votre plan d’eau, affiche une température beaucoup plus froide que vous ne le souhaiteriez. Heureusement, dès que le soleil apparaît et bombarde la surface de ses rayons, il réchauffe toute la nappe. Les accumulateurs d’énergie composés de sable et de pierres emmagasineront alors la chaleur pour la redistribuer longuement par la suite. Maintenant, mettez-vous dans la peau d’un de ces prédateurs qui a faim et qui sait que les éperlans et d’autres espèces de petits poissons-fourrages dont il raffole se rassemblent à proximité des affluents, des baies peu profondes et des premiers escarpements. L’équation mettant en vedette une zone plus chaude et un garde-manger bien garni ne peut que plaire à la truite grise. 

Technique

La méthode que je vous propose aujourd’hui est très simple. Il s’agit de monter un leurre souple sur une dandinette de plomb relativement légère, de 1⁄4 d’once et moins. Vous l’empalez de façon qu’il soit bien aligné pour éviter les rotations inutiles et pour obtenir une présentation à l’allure plus réaliste et naturelle.

Servez-vous d’un super fil de 10 à 15 livres de résistance équipé d’un bas de ligne invisible en fluorocarbone. La technique consiste à faire nager votre offrande sur un axe sinusoïdal. Pour y arriver, il suffit de mouliner doucement en effectuant des petites saccades tout en relevant, puis en redescendant, puis en remontant, etc. Pour trouver les bons endroits, récupérez votre présentation près de la surface, puis un peu plus bas, etc., de façon à couvrir toute la colonne d’eau. Les attaques seront souvent franches et vous devrez ferrer sans attendre.

De bons choix

De nombreux amateurs de pêche au doré et à l’achigan s’étonnent lorsqu’ils réalisent que plusieurs de leurs offrandes souples vouées à ces espèces sont également excellentes pour faire réagir les touladis.

Twister de 4 : Ce populaire leurre souple à queue recourbée, qu’on appelle Curly Tail, a été inventé en 1974 par Mister Twister. À la moindre motion, son appendice se déploie au rythme imposé. Il en va de même lorsqu’il plonge vers les bas-fonds. Normalement positionné sur le jig avec la queue vers le bas, il performe aussi lorsqu’elle pointe vers le haut.

Sassy Shad : Ce mené fabriqué de plastique mou est le préféré de l’auteur de ces lignes. De forme trapue, cette imitation d’un cyprin ventru est équipée d’une nageoire caudale surdimensionnée qui s’agite dans tous les sens dès qu’on la récupère. Cette réplique parfaite de 2,5 po, de couleur noir et blanc, ressemble en tous points à un poisson-fourrage au stade juvénile. 

Yum Pulse : Cette version allongée s’apparente à la précédente. Elle est dotée d’un corps moulé exhibant des côtes très profilées. Dès qu’on impose une cadence, il se déhanche avec frénésie et sa grosse queue arrondie nage sans arrêt, même à basse vitesse ou lors des descentes. Les grises peuvent facilement gober le YPL3 de 3,5 qui imite les poissons naissants. 

Walleye Shad : Ce modèle de Salmo est un amalgame du Sassy Shad et du Yum Pulse. Il est fabriqué avec une formule spéciale qui lui confère une durabilité notoire et une action générant des vibrations subtiles à haute fréquence. La position de sa queue occasionne une nage frénétique qui ne passe pas inaperçue. Ses déplacements amplifiés stimulent les ogresses.  

Sassy Swimmer : Grâce à son anatomie nervurée sur toute sa longueur, il déplace beaucoup d’eau sur son passage tout en produisant des bruits sourds dès qu’il sautille ou qu’on le récupère. Sa forme élancée et sa queue plate lui permettent de nager facilement et d’attirer les regards. La souplesse de son corps annelé est telle que les grises le gardent plus longtemps en bouche. 

Power Minnow : Ce leurre de la série Power Bait a exactement la même silhouette qu’un cyprin élancé. Sa formule odorante spécialement développée et éprouvée attise les poissons. Sa petite queue fendue en forme de V semble frétiller dès qu’on touche à la ligne. Disponible en longueur de 2 à 4 pouces, j’opte pour le plus long, même en début d’année, car il est svelte.  

Swimmy Fuzz : Le moins qu’on puisse dire de ces réalisations québécoises fabriquées avec un plastique Ecoflex sans phtalate, c’est qu’elles recréent à la perfection des imitations de petits poissons dont les grises raffolent. Les détails et les couleurs des Target Bait se démarquent. Leur petit appendice en forme de V ajoute de subtiles vibrations.

Yum Tube : Ces petites pieuvres de 4 po descendent dans la colonne d’eau en tournoyant doucement comme un petit mené blessé en perte de contrôle. La tête de plomb doit être positionnée à l’intérieur du plastique attrayant moulé à la main. Lors de leur descente vers les abysses, les nombreux tentacules s’animent et proposent un spectacle apprécié. 

Caffeine Shad : Ce glisseur de 4 po est normalement exploité avec un hameçon simple et on le fait nager entre deux eaux. Pourtant, sa forme réussie de poisson-appât, sa forte odeur de café et sa très haute teneur en sel composent une recette quasi magique lorsqu’on l’utilise avec une tête plombée et qu’on lui inculque des mouvements lents sous forme de sautillements.

Bucktail jig : La nouvelle série de dandinettes de poil de Mepps est fabriquée avec des queues de chevreuil. Ces pilosités emmagasinent les bulles d’air et les potions odorantes, qu’elles relâchent lors des diverses motions. Plusieurs filaments de Flashabou viennent rehausser le tout en réfléchissant les moindres lueurs comme s’il s’agissait de la robe d’un petit poisson.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.