/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Guerre en Ukraine: une agence de communication illustre la dévastation au Stade olympique

Guerre en Ukraine: une agence de communication illustre la dévastation au Stade olympique
Capture d'écran, https://feelwhatwefeel.com/montreal

Coup d'oeil sur cet article

Une agence de communication a pris au mot le président ukrainien Volodymir Zelensky en imaginant ce à quoi ressemblerait la destruction si des missiles russes avaient frappé Montréal et Toronto. 

• À lire aussi: [EN DIRECT] 68e jour de guerre en Ukraine: voici tous les derniers développements

• À lire aussi: Ukraine: les évacués d’Azovstal attendus à Zaporijjia, l’UE précise son projet d’embargo sur le pétrole russe

En mars dernier, le président Zelensky avait appelé les parlementaires canadiens, dans un discours aux Communes, à imaginer que les frappes détruisant son pays s’abattent en fait sur les grandes métropoles canadiennes.

«Pouvez-vous imaginer cela à Toronto? Imaginez que la tour du CN soit frappée par des bombes russes. [...] Pouvez-vous imaginer que quelqu’un retire les drapeaux canadiens à Montréal et dans les autres villes canadiennes?», avait-il plaidé lors de son discours.

La firme Tank Worldwide, implantée à Montréal, Toronto et New York, a pris au mot M. Zelensky en imaginant, avec la collaboration du studio d’effets visuels Rodeo FX, de quoi auraient l’air ces villes en pleine invasion.

«La citation a inspiré notre équipe, qui a décidé de montrer aux Canadien·ne·s ce à quoi ressembleraient nos villes si elles étaient bombardées et détruites, et ce que nous ressentirions si nous étions assiégé·e·s», a expliqué par communiqué Marty Martinez, chef de la création chez TANK WW.

Dans le cas de Montréal, l’agence a pris une photo montrant le Stade olympique en été, avec de la verdure à l’avant-plan, pour le transformer en champ de ruines fumantes, avec un tank placé en embuscade derrière l’un des murets délimitant l’esplanade du stade.

À Toronto et à New York, ce sont des photos de ces villes montrant la tour du CN ou Time Square qui ont été retouchées à coup de débris, d’incendies et de bâtiments détruits.

Disponibles en ligne, ces images seront aussi accessibles via des codes QR disséminés dans certains arrêts de transport en commun, a détaillé Tank Worldwide.

Cette campagne promotionnelle vise avant tout à recueillir des dons qui seront remis à Razom, un organisme américain qui envoie notamment du matériel médical en Ukraine depuis 2014.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.