/news/health
Navigation

L’accès aux soins de santé critiqué par les médecins du Québec

Coup d'oeil sur cet article

Une écrasante majorité de médecins juge que l’accès aux soins de santé est mauvais au Québec et est encore plus critique du système que ses propres patients, révèle un sondage.

• À lire aussi: Québec s’entend avec les omnipraticiens

Pas moins de 94 % des docteurs jugent qu’il est difficile d’avoir un rendez-vous médical le soir ou la fin de semaine, révèle un récent sondage de la firme SOM réalisé pour le Collège des médecins du Québec (CMQ), et que Le Journal a obtenu en exclusivité. Les données ont été compilées avant l’annonce d’hier.

Ce taux d’insatisfaction est même plus élevé que chez la population générale. 

«Les médecins sont presque unanimes : l’accès aux soins dans un délai raisonnable est difficile», résume le sondeur dans le document, ajoutant plus loin que les problèmes d’accès sont «criants». 

«Une médecine de qualité, ça veut dire aussi une médecine accessible, réagit le Dr Mauril Gaudreault, président du CMQ. Quand il y a des difficultés d’accès comme cela [...], c’est très préoccupant. Il va falloir s’y attaquer.»

Situation difficile

Dans un contexte où l’accès aux soins de santé préoccupe la population après deux ans de pandémie, le Collège a sondé 2675 médecins (plus de 10 % de l’effectif) pour connaître leur opinion sur la difficulté à obtenir des rendez-vous. 

Qu’il s’agisse d’avoir accès à un omnipraticien ou à un spécialiste ou d’une consultation sans rendez-vous, plus de 80 % des docteurs jugent la situation difficile. 

La population a aussi répondu au sondage. Fait troublant : 40 % des Québécois ont dit avoir eu besoin d’une consultation dans la dernière année, mais n’ont pas agi parce qu’ils ont été incapables d’avoir un rendez-vous, ou ont eu l’impression que ce serait trop long.  

Difficile d’avoir accès aux soins de santé  

Les médecins jugent difficile d’adresser un patient à...  

  • Un autre médecin: 56% 
  • Une infirmière: 41% 
  • Un pharmacien: 8%  

Trouvez-vous difficile d’avoir... 

Un rendez-vous le soir ou la fin de semaine  

  • Médecins: 94% 
  • Citoyens: 88%  

Un rendez-vous avec un médecin spécialiste  

  • Médecins: 86% 
  • Citoyens: 86%  

Un rendez-vous avec un médecin de famille  

  • Médecins: 86% 
  • Citoyens: 67%  

Une consultation sans rendez-vous  

  • Médecins: 85% 
  • Citoyens: 76%  

Des soins de santé non urgents  

  • Médecins: 84% 
  • Citoyens: 70%  

Des informations sur la prévention et les habitudes de vie 

  • Médecins: 44% 
  • Citoyens: 29%  

Pourcentage de répondants qui jugent que l’accès est plutôt difficile ou très difficile 

Source : Sondage Som, Collège des médecins du Québec  

  • Le sondage a été réalisé en ligne entre le 25 mars et le 12 avril dernier. Un total de 2675 médecins ont répondu, et 1125 citoyens de partout au Québec.   
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.