/news/health
Navigation

Débordement des urgences de l’est de l’Île: les Montréalais invités à les éviter

Coup d'oeil sur cet article

En raison de l’achalandage particulièrement élevé, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal invite ceux qui sont aux prises avec des problèmes de santé non urgents à opter pour d’autres solutions.

La population est invitée à éviter les urgences des hôpitaux de l’Est de Montréal, en particulier celles de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

«Les personnes dont la situation n’est pas urgente peuvent consulter leur médecin de famille ou leur pharmacien, un médecin dans une clinique sans rendez-vous ou encore, communiquer avec la ligne Info-Santé au 8-1-1 où une infirmière pourra les conseiller et les diriger vers le service approprié», a indiqué via communiqué le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Est-de-l’Île-de-Montréal mercredi.

Selon l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), pour une deuxième semaine consécutive au Québec, le nombre de nouveaux cas COVID hospitaliers déclarés est en baisse de 17% par rapport à la semaine précédente (1280 versus 1533).

Chez les 60 à 69 ans, on observerait cependant une légère augmentation de 8% par rapport à la semaine précédente.

De plus, un peu plus de la moitié des cas (52%) seraient des personnes hospitalisées pour une raison autre que la COVID, puis déclarées positives lors de l’admission ou durant le séjour.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.