/news/education
Navigation

Vers de nouvelles formations dans les cégeps en région

Danielle McCann
Photo d'archives, Didier Debusschère La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann

Coup d'oeil sur cet article

La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, annoncera de nouveaux programmes dans «plusieurs cégeps» en région d’ici le déclenchement des élections cet automne.

• À lire aussi: Les régions du Québec sont prêtes pour la prochaine saison touristique

C’est ce que la ministre a indiqué lors de l’étude des crédits, mercredi, en réponse à une question de la députée péquiste Méganne Perry Mélançon, qui l’interrogeait sur les mesures à prendre pour assurer la vitalité des cégeps dans plusieurs régions du Québec. 

Il s’agira de «programmes additionnels» et non pas de programmes exclusifs, a toutefois précisé Mme McCann. 

Le programme de mobilité étudiante, qui vise à attirer davantage de jeunes provenant des grands centres urbains vers les cégeps en région, sera par ailleurs bonifié d’ici la fin du mandat, a-t-elle ajouté. 

«Il y a de la place dans les cégeps en région et nous allons tout faire pour les occuper au maximum», a affirmé la ministre, précisant que 9000 places sont actuellement disponibles dans ces établissements. 

De son côté, la députée libérale Hélène David a souligné que, malgré le programme de mobilité étudiante, qui existe depuis quelques années déjà, il est «très, très difficile» de convaincre des jeunes Montréalais d’aller étudier en région. 

Bourses Perspective

La ministre Danielle McCann a par ailleurs ouvert la porte à une révision du programme de bourses Perspective, après avoir été talonnée par l’opposition concernant la liste restreinte de programmes qui y donnent accès.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Ce nouveau programme de bourses permettra d’accorder dès l’automne 2022 une somme de 1500$ aux étudiants du cégep et une somme de 2500$ aux étudiants de l’université pour chaque session à temps plein réussie dans des programmes ciblés en génie, en technologie de l’information, en enseignement ou en éducation à l’enfance et dans certains programmes en santé et services sociaux.  

Sur cinq ans, 1,7 milliard de dollars seront consacrés à cette initiative qui vise à contrer la pénurie de main-d’œuvre dans ces secteurs ciblés. 

Or, dans le réseau collégial et universitaire, plusieurs revendiquent un élargissement de ce programme afin que d’autres formations y soient admissibles, notamment la technique de travail social. 

La ministre a dit qu’une révision était «certainement possible», sans toutefois s'engager à ce que des changements soient apportés pour la rentrée. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.