/world/america
Navigation

Mort mystérieuse de trois touristes américains dans un hôtel des Bahamas

Mort mystérieuse de trois touristes américains dans un hôtel des Bahamas
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Trois touristes américains ont été retrouvés morts dans des circonstances mystérieuses dans un hôtel de luxe des Bahamas, ont annoncé les autorités locales vendredi. 

• À lire aussi: Ne pas nourrir les iguanes! C'est mauvais pour leur diabète

• À lire aussi: Manifestation en Jamaïque contre la visite de William et Kate

• À lire aussi: 4 tout inclus «une coche au-dessus» dans les Caraïbes

«J'ai malheureusement été informé de la mort de trois visiteurs américains, deux hommes et une femme, dans un hôtel à Exuma», a déclaré dans un communiqué le vice-premier ministre du pays, Chester Cooper.

«La police enquête, et la cause des décès est inconnue», mais «aucun acte criminel n'est suspecté», a-t-il ajouté.

Une quatrième personne, une femme américaine, a quant à elle été héliportée vers un hôpital, a ajouté le responsable, sans donner davantage de précisions.

Les faits se sont produits au Sandals Emerald Bay, hôtel de luxe situé en bord de plage sur l'île de Great Exuma.

«Une urgence sanitaire a initialement été signalée et, conformément à nos protocoles, nous avons immédiatement alerté les professionnels de la santé et les autorités locales», a commenté Sandals Resorts, refusant de donner plus de détails «par respect pour la vie privée de nos hôtes».

Vendredi, peu après 9h, la police a été informée qu'un homme avait été retrouvé «inconscient» dans l'hôtel, ont précisé les forces de l'ordre.

Une fois sur place, les enquêteurs ont retrouvé dans une des villas un premier homme inconscient, allongé sur le sol. «Aucun signe de traumatisme n'a été trouvé», et la mort de la victime a été prononcée un peu plus tard, selon la police.

Dans une deuxième villa, les policiers ont trouvé un autre homme «affalé contre un mur», ainsi qu'une femme, allongée dans un lit, eux aussi décédés.

Ce couple s'était plaint de souffrir d'une «maladie» la veille et avait été «soigné» avant de regagner son logement, a ajouté la police, sans en préciser la nature.

Les enquêteurs ont dit attendre les résultats d'une autopsie pour déterminer la cause de ces décès énigmatiques.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.