/misc
Navigation

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Voici les élus ou chefs de parti politique qui se sont démarqués pour les bonnes ou les mauvaises raisons au cours de la dernière semaine. 

• À lire aussi: L’éternelle foire aux bonis

Les bulletins  

MARGUERITE BLAIS, CAQ

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

Convaincante face aux critiques sur les maisons des aînés. A souligné qu’il faut investir en soins à domicile, sans abandonner les services pour les personnes en perte d’autonomie. Son plan pour l’amélioration des soins en hébergement est un recueil de bonnes intentions, doté d’un budget de 2,9 milliards. Mais pourra-t-on vraiment choisir son heure de déjeuner dans les CHSLD ?


ISABELLE MELANÇON, PLQ

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale
Photo d'archives

Il y a eu confusion des genres lorsque des employés du CIUSSS Centre-Sud ont été invités à un spectacle qu’elle a organisé, à saveur libérale. Elle a été la première à réclamer une enquête sur la FTQ-Construction, qui était nécessaire, pour faire la lumière sur l’élection d’un président qui a harcelé et agressé une employée, selon une décision de la Commission des lésions professionnelles.


GENEVIÈVE GUILBAULT, CAQ

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale
Photo Stevens LeBlanc

La ministre de la Capitale-Nationale a commis une bourde en affirmant erronément que la CAQ ne s’était pas engagée pour la phase 4 de la promenade Samuel-De Champlain. Puis, devant le tollé qu’elle a provoqué, elle a ensuite cherché à mettre la faute sur le messager, tout en corrigeant le tir.


ANDRÉ FORTIN, PLQ

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale
Capture d'écran, TVA Nouvelles

De façon générale, il a été excellent dans son rôle de leader de l’opposition officielle au cours des derniers mois. Mais il a porté un coup bas, de façon gratuite, au ministre Éric Caire jeudi, en lui lançant : « S’il ne veut pas qu’on caviarde sa carte d’affaires, peut-être qu’il aurait dû caviarder son C.V. » 

En vrac   

Il a retrouvé la parole !

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale
Photo courtoisie

Jean-Bernard Émond parlait sans poser de question, à l’étude des crédits en Éducation. Devant l’impatience de l’opposition, l’élu de Richelieu n’a pas caché qu’il goûtait son plaisir, les caquistes d’arrière-ban étant souvent réduit au silence. « Les députés des banquettes gouvernementales, c’est parfois fort rassurant de vérifier que nos cordes vocales sont toujours en place », a-t-il dit, sourire aux lèvres.  


Pascal en a assez

Les bulletins de la semaine à l'Assemblée nationale
Photo d'archives, Agence QMI

Irrité par la présidente de commission Sylvie D’Amours, qui réclamait à répétition qu’il s’adresse à elle, et non au ministre Boulet en posant ses questions, Pascal Bérubé a préféré abandonner l’étude des crédits en Immigration. « Je peux aussi quitter... je pense que c’est ça que je vais faire », a dit le péquiste avant de se lever et de sortir de la salle.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.