/sports/hockey
Navigation

L’Océanic est acculé au pied du mur

Le capitaine de l’Océanic, Ludovic Soucy, avait la lourde tâche de remplacer Xavier Cormier comme centre du premier trio.
Photo Alexandre D’Astous Le capitaine de l’Océanic, Ludovic Soucy, avait la lourde tâche de remplacer Xavier Cormier comme centre du premier trio.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Les Sea Dogs de Saint John ont repris le contrôle de la série face à l’Océanic avec un gain de 5-2 lundi soir à Rimouski dans le 3e match de la série maintenant dominée 2-1 par la formation du Nouveau-Brunswick qui tentera d’en finir lors du 4e match qui sera disputé mardi à Rimouski. 

• À lire aussi: LHJMQ: l’Océanic croit en ses chances contre les Sea Dogs

• À lire aussi: Les Sea Dogs remettent les pendules à l’heure

L’incapacité de l’Océanic à profiter de ses supériorités numériques a été le fait saillant de la rencontre, surtout qu’en plus de ne pas marquer, les hommes de Serge Beausoleil ont accordé deux buts alors qu’ils étaient en avantage numérique.

Le gardien de l’Océanic, Gabriel Robert, a bien fait pour garder son équipe dans le match.
Photo Alexandre D’Astous
Le gardien de l’Océanic, Gabriel Robert, a bien fait pour garder son équipe dans le match.

Philippe Daoust a dirigé l’attaque des vainqueurs avec deux buts. Les autres étant l’œuvre de Ben MacDonald, Raivis Kristians Anson et William Dufour. La réplique est venue de Luka Verreault et Alex Drover.

L’Océanic a ouvert la marque

L’Océanic a ouvert la marque dès la 3e minute de jeu lorsque Luka Verreault s’est emparé d’une rondelle libre à l’embouchure du filet de Thomas Couture. Ludovic Soucy et Louis Robin sont complices. Les locaux ont menacé en avantage numérique, sans parvenir à doubler leur avance. Au contraire, les Sea Dogs se sont amenés à deux contre le gardien Gabriel Robert. Philippe Daoust a battu le cerbère avec un boulet de canon. Cinq minutes plus tard, les visiteurs ont pris les devants par l’entremise de Ben MacDonald.

Mise en jeu âprement disputée entre Alexander Gaudio et Raivis Kristians Anson.
Photo Alexandre D’Astous
Mise en jeu âprement disputée entre Alexander Gaudio et Raivis Kristians Anson.

Domination des Sea Dogs en deuxième

Les Sea Dogs ont dominé la deuxième période d’un bout à l’autre sans parvenir à marquer pendant les 17 premières minutes. L’Océanic a concédé un deuxième but lors d’une attaque massive. Riley Bezeau s’est moqué du défenseur Charles Côté tandis que Daoust a poussé le retour dans le filet pour son 2e du match. William Dumoulin a été le plus menaçant dans le camp de l’Océanic dans cette période.

Drover redonne espoirs aux locaux

Alex Drover a réveillé la foule du Colisée Financière Sun Life en réduisant l’écart à un but à la 7e minute de la troisième période. Il a poussé le retour du lancer d’Alexander Gaudio derrière le gardien des Sea Dogs. La réplique n’a pas tardé. Elle est venue du bâton de l’excellent William Dufour. En milieu de période, Raivis Kristians Anson a soutiré le disque au Gabriel Robert nonchalant derrière son filet pour porter le pointage à 5-2.

Le gardien des Sea Dogs, Thomas Couture, réalise l’arrêt sur cette séquence en première période.
Photo Alexandre D’Astous
Le gardien des Sea Dogs, Thomas Couture, réalise l’arrêt sur cette séquence en première période.

En bref

L’Océanic était privé de trois attaquants et un défenseur. Xavier Cormier, Julien Béland et Luke Coughlin sont blessés. Le joueur affilié Alexandre Blais a été inséré dans l’alignement. Le défenseur Charles Côté a effectué un retour au jeu tandis qu’Alexandre Lefebvre purgeait le premier de deux matchs de suspension. Le 4e match sera disputé mardi soir à Rimouski.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.