/lifestyle/columnists
Navigation

Comment renouer avec ma fille?

Coup d'oeil sur cet article

Je suis le père d’une adolescente qui a 16 ans. Elle avait 7 ans et son frère 14 quand j’ai quitté leur mère. À force de me faire dire que j’étais l’unique responsable des crises existentielles de ma femme, j’ai fini par le croire et sacrer mon camp. La mère m’a tout de suite coupé de mes enfants. Mais mon fils à qui je manquais beaucoup, a demandé à me revoir.

Il a fallu que je m’adresse à la cour pour faire établir mon droit à le voir, et la bataille a duré un an et demi tant la mère exerçait de pression pour me faire détester de mes enfants. Heureusement, mon fils et moi avons tenu bon. Alors qu’il est dans la vingtaine aujourd’hui, je peux dire que notre relation est saine et équilibré.

Malheureusement c’est différent avec ma fille. Sa mère lui a lavé le cerveau et elle ne veut rien savoir de moi. Elle me tient responsable des déboires de sa mère et préfère croire les sottises qu’elle lui raconte sur moi que d’écouter ma version des faits.

Comme j’ai épuisé pas mal les recours juridiques, que mon portefeuille est à sec de fonds pour tenter d’aller plus loin, je ne sais plus quoi faire pour renouer une relation saine avec elle. Auriez-vous une suggestion ?

Un père en peine

Je n’ai malheureusement aucune solution pour vous, à part celle de laisser agir le temps. L’aliénation parentale est un phénomène qui fait des ravages, et les enfants qui en sont victimes deviennent inatteignables pour le parent dont on a démoli la réputation à leurs yeux. Votre fille était encore à un âge vulnérable au moment de votre séparation. Elle était donc un terrain propice à se laisser prendre par le jeu destructeur de la mère. 

Laissez-la mûrir un peu. À la faveur de son adolescence, quand elle sentira le besoin de s’émanciper, les conditions seront plus propices pour cibler en elle les filons qui vous permettront de toucher ses cordes sensibles. Il est fort probable que lorsqu’elle aura atteint une certaine maturité et qu’elle sera en mesure de se détacher de toute influence extérieure, elle puisse revenir à de meilleurs sentiments envers vous. Surtout que son frère pourra alors témoigner de la qualité de sa relation avec vous. La patience est votre meilleure alliée jusqu’à ce que le temps d’une possible réconciliation se pointe.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.