/sports/hockey/canadien
Navigation

Repêchage de la LNH: le Canadien gagne la loterie

Le Canadien parlera au premier rang lors du repêchage qui se déroulera en juillet au Centre Bell

Coup d'oeil sur cet article

Les derniers seront les premiers. Kent Hughes peut maintenant fredonner ce grand classique interprété par Céline Dion et composé par Jean-Jacques Goldman.

• À lire aussi: Repêchage de la LNH: Shane Wright, pas un choix unanime

• À lire aussi: «Je mérite d’être le premier joueur sélectionné» - Shane Wright

Le Canadien reste encore très loin de la terre promise et du sommet de la LNH. Mais il a reçu un prix de consolation important pour sa saison misérable durant laquelle l’équipe a terminé au 32e et dernier rang, en gagnant la loterie pour le premier choix au repêchage.

L’adjoint au commissaire, Bill Daly, a fait le bonheur des partisans du Tricolore en retournant le gros carton avec le logo bleu, blanc et rouge, mardi. 

« C’est important pour nous, a dit Hughes lors d’une visioconférence après la loterie qui se déroulait dans les studios de la LNH à Secaucus, au New Jersey. C’est aussi un moment important comme DG pour mettre le plan en place afin de revoir l’équipe en séries. C’est une belle journée pour la ville de Montréal aussi. C’est spécial d’avoir le premier choix pour un repêchage qui se déroulera à la maison. »

Sur le plan historique, le Canadien parlera en premier pour la première fois depuis 1980, quand Doug Wickenheiser avait été préféré à Denis Savard. 

Il s’agira aussi de la première fois que l’équipe hôte de l’encan grimpera sur la scène en premier depuis Wendel Clark avec les Maple Leafs lors du repêchage de 1985 à Toronto.  

Logique respectée

Il n’y a pas toujours de logique dans le monde du sport. Mais pour une fois, elle a tenu la route lors de cette loterie. Le CH avait les probabilités mathématiques les plus grandes de la remporter à 18,5 %. 

Le pourcentage d’obtenir le premier choix était encore plus élevé à 25,5 % puisque cinq équipes ne pouvaient rêver au premier de classe en raison de l’impossibilité de faire un bond de plus de 10 places.

Il y avait 14 boules, numérotées de 1 à 14 dans le boulier. La machine a pigé au hasard les boules 1, 3, 4 et 13. Cette combinaison appartenait au Canadien. Les Devils du New Jersey ont gagné le deuxième tirage, pour grimper de la cinquième à la deuxième position. Les Coyotes de l’Arizona parleront auront la troisième sélection lors du premier tour qui aura lieu le 7 juillet au Centre Bell. 

« J’ai vécu un moment spécial et excitant, a résumé Hughes. Tu attends une chose où tu n’as aucun contrôle. Tu deviens nerveux. »

Wright ou Cooley ?

Depuis plusieurs mois, Shane Wright est décrit comme le futur premier choix au repêchage de 2022. Le centre des Frontenacs de Kingston aura toutefois de la compétition. L’Américain Logan Cooley, un autre joueur de centre, se retrouvait au sommet sur la liste de plusieurs équipes de la LNH. 

« Il n’y a pas juste Wright, a prévenu un recruteur de l’Ouest. Cooley est un attaquant encore plus dynamique et explosif. Il pourrait détrôner Wright. »

En bon politicien, le directeur général du Canadien a caché ses cartes. 

« Je ne veux pas y répondre maintenant, a répondu l’ancien agent de joueurs. J’attendrai au 7 juillet. Je ne veux pas dévoiler mon jeu. »

Pas de transaction en vue

Questionné à savoir s’il pourrait explorer la possibilité d’une transaction avec son premier choix, Hughes a encore une fois opté pour la prudence. 

« Je trouve que dans la vie, on est toujours mieux d’écouter tout le monde. En ce moment, ce n’est pas une chose qu’on discute entre Jeff [Gorton], John [Sedgwick] et les recruteurs. Si on reçoit des appels, on écoutera. Mais ce n’est pas dans nos plans de conclure un échange. » 

Le CH poursuivra sa cueillette de données lors des prochaines semaines. Hughes et Gorton travailleront de concert avec Martin Lapointe, le directeur du recrutement amateur, et Nick Bobrov, codirecteur du recrutement amateur. Pour épier les plus beaux joyaux pour ce repêchage, il y aura au menu : les séries dans la LHJMQ, la OHL et la WHL, le Championnat du monde de hockey à Helsinki et la Coupe Memorial. 

Il s’agira aussi du premier encan du Tricolore après l’ère de Trevor Timmins. 

À la recherche de caractère

Pour rebâtir cette équipe en déroute, Hughes partira à la chasse en suivant des critères importants. 

« On veut établir une culture, je le dis depuis mon arrivée avec l’équipe. On doit repêcher des joueurs talentueux, mais aussi des joueurs avec du caractère, des qualités de meneur et des gars d’équipe. Nous voulons bâtir une équipe qui pourra gagner à long terme. »

Avec le nuage noir qui plane sur l’avenir de Carey Price, le CH a enfin reçu une bonne nouvelle après une saison chaotique.

ORDRE DU REPÊCHAGE          

1 - Canadiens de Montréal

2 - Devils du New Jersey (Le Devils grimpent du 5e au 2e rang)

3 - Coyotes de l’Arizona

4 - Kraken de Seattle

5 - Flyers de Philadelphie

6 - Blackhawks de Chicago 

7 - Sénateurs d’Ottawa

8 - Red Wings de Detroit

9 - Sabres de Buffalo

10 - Ducks d’Anaheim

11 - Sharks de San Jose

12 - Blue Jackets de Columbus

13 - Islanders de New York

14 - Jets de Winnipeg

15 - Canucks de Vancouver

16 - Golden Knights de Vegas

* À noter que les choix des Blackhawks de Chicago et des Golden Knigts de Vegas ont respectivement été échangés aux Blue Jackets de Columbus et aux Sabres de Buffalo.

Premiers choix dans l’histoire du CH 

◆ 1980 : Doug Wickenheiser (centre)

◆ 1971 : Guy Lafleur (ailier droit)

◆ 1969 : Réjean Houle (ailier droit)

◆ 1968 : Michel Plasse (gardien)

◆ 1963 : Garry Monahan (centre)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.