/sports/hockey
Navigation

Séries de la LHJMQ: l’Océanic pousse la série à la limite

Patrik Hamrla a tenu les joueurs des Sea Dogs en échec avec 38 arrêts

Le gardien de l’Océanic, Patrik Hamrla a été excellent, particulièrement en deuxième période.
Photo Alexandre D'Astous Le gardien de l’Océanic, Patrik Hamrla a été excellent, particulièrement en deuxième période.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | L’Océanic a offert toute une performance collective dans un gain de 1 à 0 face aux Sea Dogs de Saint John mardi soir à Rimouski pour pousser la série à la limite des cinq matchs

• À lire aussi: Séries de la LHJMQ: le Drakkar est en vacances

Patrik Hamrla a été la grande vedette de la rencontre avec 38 arrêts pour permettre à son équipe d’éviter l’élimination. 

Son coéquipier William Dumoulin a marqué le seul but de la rencontre en deuxième période. 

Malgré une attaque de seulement 14 tirs, dont six dans les 40 dernières minutes de jeu, l’Océanic a tenu le coup face à l’attaque dévastatrice des Sea Dogs.

Très bonne première période

L’Océanic a disputé une très bonne première période obtenant les meilleures chances de marquer de l’engagement. 

Luka Verreault et Alexander Gaudio se sont notamment échappés en désavantage numérique. 

En début de période, le trio de Drover, Thomson et Kidney a bourdonné pendant plusieurs secondes en territoire adverse, sans pouvoir battre le gardien des Sea Dogs Thomas Couture.

De l’émotion en deuxième

L’action n’a pas manqué en deuxième période même si un seul but a été marqué. Dumoulin a ouvert la marque sur un bel effort à trois avec Ludovic Soucy et Alexander Gaudio. 

Les Sea Dogs ont pressé le pas par la suite, mais le gardien des locaux, Patrik Hamrla, a été fumant à quelques reprises, frustrant les gros canons des visiteurs à bout portant. 

Le défenseur de l’Océanic Charles Côté aurait pu mettre son équipe dans le trouble lorsque les officiels lui ont imposé une pénalité majeure et une extrême inconduite de partie pour un coup à la tête de William Villeneuve. 

Toutefois, Saint John n’a pu en profiter et les partisans ont démontré leur appréciation pour les efforts déployés par l’Océanic en fin de deuxième période.

Alors qu’il ne restait que sept minutes à jouer en troisième, les Sea Dogs croyaient bien avoir créé l’égalité lorsque la rondelle est allée s’écraser sur la barre horizontale. Et en fin de match, Patrik Hamrla a fait un arrêt sensationnel avec le gant pour permettre aux siens de se sauver avec le match.

Le cinquième et décisif match de la série sera présenté jeudi à Saint John.

En bref

L’Océanic était privé des services de Xavier Cormier, Julien Béland et Luke Coughlin, tous trois blessés. Alexandre Lefebvre purgeait le dernier de sa suspension de deux matchs.

Dans le camp adverse, Ryan Francis a raté le match en raison d’une blessure. L’ancien des Foreurs Marshall Lessard a été promu du 4e au 2e trio et c’est le robuste Nicholas Blagden qui a été inséré sur le 4e trio. Le 5e et décisif match de la série sera présenté jeudi à Saint John.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.