/news/politics
Navigation

Wendake: un parcours immersif de 6 M$ dès cet été

Wendake: un parcours immersif de 6 M$ dès cet été
Photo Dominique Lelièvre

Coup d'oeil sur cet article

La Nation huronne-wendat espère attirer plus de 100 000 visiteurs par an dans un tout nouveau parcours immersif en nature «de calibre international» qui verra le jour cet été au coût de 6 millions dollars, à Wendake.

• À lire aussi: Un parcours lumineux signé Moment Factory à Wendake

Le grand chef Rémy Vincent a confirmé mardi l’aménagement de cette nouvelle attraction touristique. Le chantier a d’ailleurs commencé dans le boisé Saint-Rémy, situé derrière le Complexe sportif de Wendake.

Comme le dévoilait Le Journal en avril, la nation autochtone située au nord de Québec s’est associée à la firme québécoise Moment Factory pour donner vie au projet appelé Onhwa’ Lumina.

À la tombée de la nuit, de juin à octobre et de décembre à avril, les visiteurs seront invités à plonger dans un parcours de 1,2 km avec pour toile de fond les mythes et symboles culturels wendats, agrémenté de lumières, de sons et de projections vidéo. L’activité sera adaptée aux familles.

Relance touristique

«C’est un projet qui est incontournable pour assurer la relance touristique de Wendake, mais aussi pour la région de la Capitale-Nationale au complet. En étant présent de 9 à 10 mois par année, Onhwa’ Lumina contribuera de façon constante à la consolidation de l’industrie touristique locale», a soutenu M. Vincent.

Celui-ci espère que le projet amènera en même temps de nouvelles occasions de rencontres et d’échanges pour «continuer à bâtir des ponts avec toutes les communautés».

Le grand chef a tenté de se faire rassurant auprès des résidents de la Ville de Québec qui habitent à proximité du boisé. Afin de préserver le ciel étoilé, tous les éclairages seront dirigés vers le sol. Il en va de même pour les effets sonores, qui seront isolés afin que les huit stations du sentier n’interfèrent pas entre elles.

«Il n’y a aucune pollution lumineuse ou sonore pour les gens environnants», a affirmé M. Vincent, disant que la Ville de Québec avait été consultée.

Soutien de 2,9 M$

Le projet chapeauté par l’Office de tourisme de Wendake représente un investissement de 6 millions de dollars, par plusieurs partenaires.

Lors de l’annonce, le député de Chauveau, Sylvain Lévesque, et la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, ont confirmé un appui gouvernemental de 2,9 millions de dollars provenant du Programme d’aide à la relance de l’industrie touristique.

Il s’agit d’un autre investissement important dans le tourisme à Wendake, alors qu’un projet de modernisation et d’agrandissement d’au moins 7 millions de dollars est également dans les cartons pour cet été à l’hôtel-musée de la communauté, a souligné M. Vincent.

Avec 150 000 visiteurs annuels projetés à l’an 3, le promoteur estime que le parcours multimédia s’autofinancera éventuellement grâce aux revenus de la billetterie.

Les retombées économiques pour la grande région de Québec sont évaluées à 11,4 millions de dollars. Onhwa’ Lumina permettra la création ou le maintien de 173 emplois.

Passerelle

«Onhwa’» signifie «maintenant» dans la langue huronne-wendate. «C’est ce point, cette passerelle entre le passé et le futur», a soutenu Éric Fournier, partenaire et producteur exécutif pour Moment Factory.

«C’est un parcours nocturne enchanté, à la rencontre du peuple wendat», a-t-il résumé, voyant dans la forêt et la nuit «un langage universel».

Pour le studio de divertissement basé à Montréal, il s’agit de la 14e expérience de ce type, mais de la toute première en collaboration avec une nation autochtone.

L’entreprise a signé d’autres expériences dans des lieux naturels en Europe, en Asie et au Canada. Au Québec, on en trouve à Mont-Tremblant, Coaticook, Saint-Félicien et Chandler.

Pas permanent

À noter que l’installation ne sera pas permanente. Le projet durera «entre 6 et 10 ans», a précisé M. Vincent. «C’est un projet qui est temporaire. Le terrain appartient à la Nation, évidemment, mais c’est un terrain qui est voué à d’autres développements éventuellement. Mais, en attendant qu’on puisse développer la superficie, bien, on a ce beau projet-là.»

Selon la documentation disponible sur le site de Tourisme Wendake, les terrains seraient destinés à accueillir un nouveau développement résidentiel après la fin du projet.

Le promoteur s’engage à minimiser son empreinte sur le site, afin de protéger l’aspect naturel du boisé.

Les billets sont en vente sur le site https://onhwalumina.ca/ depuis mardi midi. Il en coûte 29$ par adulte, 21,75$ par adolescent et 14,50$ par enfant. L’accès est gratuit pour les 5 ans et moins. L’ouverture du site est prévue pour le début de l’été.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.