/news/politics
Navigation

Les villes obtiendront la priorité de rachat sur leurs territoires, promet Legault

Le chef caquiste promet d’octroyer un droit de préemption aux municipalités d’ici la fin de la session parlementaire

Coup d'oeil sur cet article

François Legault promet, d’ici la fin de la session parlementaire, d’accorder davantage de pouvoirs à l’ensemble des municipalités en leur permettant de bénéficier du droit de préemption, un privilège dont seule Montréal profite actuellement.

C’est du moins l’intention dont le premier ministre a fait part aux maires et mairesses réunis à l’occasion des assises 2022 de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). 

Il s’agit d’une des demandes formulées par l’UMQ dans sa Déclaration municipale sur l’habitation, qui, présentée en février dernier, vise à bonifier l’offre de logements. 

Au début mars, Méganne Perry Mélançon, députée de Gaspé et porte-parole péquiste en matière d’habitation, avait annoncé son intention de déposer un projet de loi en ce sens. 

M. Legault s’est également engagé à adopter, dans un prochain mandat, une loi sur l’expropriation, afin de réduire les délais lorsqu’une municipalité rachète une propriété.

Aménagement du territoire

Les sujets de la densification et de l’étalement urbain occupent une part importante des discussions entre les élus municipaux, rassemblés pour les 100e assises annuelles de l’UMQ, la première édition en présentiel depuis 2019. 

Les élus municipaux attendent de pied ferme le dépôt d’une nouvelle politique d’aménagement du territoire. 

«C’est important, oui, de densifier nos villes, de limiter l'étalement urbain, et une des façons de faire ça, c'est de décontaminer les terrains qui sont dans les villes. Pour moi, c'est une priorité», a déclaré le premier ministre lors de son allocution.

 

  • Écoutez la rencontre Lefebvre-Leclerc au micro de Geneviève Pettersen sur QUB radio:

Des flèches pour Marchand

Le chef caquiste en a profité pour agacer le maire de Québec, Bruno Marchand, qui a critiqué sévèrement les propos tenus récemment par des ministres du gouvernement Legault concernant la densification, qui serait une «mode» selon eux.

«Dans le fond, c’était facile, travailler avec toi, Régis [Labeaume]», a lancé M. Legault, en saluant l’ancien maire de Québec, qui était honoré par l’UMQ ce matin. 

«On va développer une amitié sans condition, a continué à la blague M. Legault, toujours en ciblant le maire Marchand. Je vous promets qu’on va essayer de densifier notre relation.» 

Il a aussi insisté sur l’importance d’améliorer à la fois la mobilité et le transport en commun. 

Le premier ministre a ensuite fait allusion au projet de tunnel entre Québec et Lévis, le troisième lien, qui permettra de mieux connecter le réseau vers la Rive-Sud, selon lui.

«On a le droit de pouvoir développer une deuxième grande métropole au Québec», a lancé M. Legault. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.