/sports/hockey
Navigation

L’histoire se répète pour Marc-André Fleury

L’histoire se répète pour Marc-André Fleury
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les tournois printaniers se suivent et se ressemblent pour Marc-André Fleury. Le portier québécois cèdera la cage du Wild à Cam Talbot pour le sixième match de la série opposant l’équipe du Minnesota aux Blues de St. Louis.

L’attaquant du Wild Marcus Foligno a confirmé cette décision au site The Athletic, à quelques heures de la rencontre qui sera disputée à l’Entreprise Center. 

Le rendement de Fleury en cinq parties éliminatoires avec le Wild a été jugé insuffisant par l’entraîneur-chef Dean Evason. Fleury a affiché un dossier de 2-3-0, un taux d’efficacité de ,906 et une moyenne de buts alloués de 3,04 contre les Blues.

Il faut noter que le Wild compte un adjoint de luxe en Talbot. Plusieurs observateurs ont été surpris de constater qu’il n’était pas l’homme de confiance d’Evason pour amorcer les éliminatoires, après avoir terminé la saison sans avoir connu la défaite en temps régulier à ses 16 derniers départs.

Rappelons que Fleury avait perdu son poste de partant au profit de Matt Murray lors de la conquête de la coupe Stanley de 2017 de la formation pennsylvanienne.

Avec les Golden Knights de Vegas, c’était Robin Lehner qui avait hérité de la confiance de son entraîneur-chef pour le match décisif contre le Canadien de Montréal en finale d’association, en juin dernier.

En 167 parties en séries éliminatoires en carrière, le sympathique gardien québécois montre un taux d’efficacité de ,912 et une moyenne de buts alloués de 2,54.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.