/finance/business
Navigation

Stratégie gouvernementale: Québec mise gros sur les jeunes pousses des sciences de la vie

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Pierre Fitzgibbon, Ministre de l’Économie et de l’Innovation

Coup d'oeil sur cet article

Gonflé à bloc depuis l’annonce de l’implantation de Moderna dans la province, le gouvernement a présenté hier sa nouvelle Stratégie québécoise des sciences de la vie. Une stratégie qui, à la différence de la précédente, se consacrera moins à l’attraction de nouveaux projets qu’au soutien de son écosystème existant.

• À lire aussi: Le caractère francophone de Montréal a joué en sa faveur

• À lire aussi: Usine de Moderna à Montréal: une victoire pour le Québec, dit Legault

Dotée d’une enveloppe de 211 millions de dollars sur trois ans (2022-2025), dont plus de la moitié sous forme de nouveaux crédits, cette nouvelle mouture vient remplacer l’ancienne d’une période de cinq ans (2017-2022).

Selon le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, la nouvelle stratégie permettra des « interventions » gouvernementales de 569 M$ pour soutenir des « investissements directs » estimés à terme à 2 milliards $.

Nouvelle enveloppe de 37,5 M$

Évoquant ses souvenirs de fermeture de quantité de centres de recherche au cours des 15 dernières années, le ministre Fitzgibbon a insisté sur l’importance de stimuler l’émergence de jeunes pousses innovantes et d’encourager le développement de nouveaux créneaux porteurs ; des « sciences numériques » à la « médecine personnalisée ».

Par cette stratégie, les fonds consacrés à l’attraction de nouveaux investissements seront considérablement réduits, passant de 85,6 M$ à 5,6 M$ pour trois ans. Par contre, une enveloppe de 37,5 M$ – inexistante auparavant – viendra soutenir la « croissance d’entreprises innovatrices ».

Sur les 569 M$ d’« interventions » supplémentaires auxquels les biotechs et autres du secteur des sciences de la vie (715 entreprises) auront accès, 375 M$ proviendront du Fonds du développement économique et 70 M$ des programmes BioMed Propulsion et Impulsion PME. On prévoit en plus la contribution d’Investissement Québec, laquelle pourrait atteindre 200 M$. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.