/sports/baseball
Navigation

Les efforts louables de Manaea gâchés

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une excellente sortie du lanceur partant Sean Manaea, les Padres de San Diego n’ont pas su maintenir leur avance et se sont inclinés 6 à 5 contre les Braves, samedi à Atlanta. 

En sept manches sur la butte, l’as lanceur a fait mordre la poussière à 12 adversaires. Il a finalement été retiré du match en fin de huitième manche, après avoir accordé un but sur balles au premier frappeur, Adam Duvall. Manaea a finalement permis trois points sur six coups sûrs et deux buts sur balles.  

Le releveur Steven Wilson n’a toutefois pas été en mesure de préserver l’avance de 5 à 3 des siens. Après avoir enregistré les deux premiers retraits de la manche, il a accordé un simple d’un point à Ozzie Albies, puis un circuit de deux points à Marcell Ozuna. C’est d’ailleurs Wilson (3-1) et non Manaea qui a vu la défaite s’ajouter à sa fiche.

Les Padres ont aussi profité du départ de la butte du partant des Braves, Charlie Morton, avant d’ouvrir la machine offensivement et d’inscrire quatre points au huitième assaut. Au moment de donner son poste à la relève, après six manches, Morton avait retiré neuf frappeurs sur des prises, en plus de n’avoir permis qu’un seul point sur deux coups sûrs et un but sur balles.

À l’image de Manaea, Morton n’a pas été impliqué dans la décision. C’est plutôt Kanley Jansen (2-0) qui s’est mérité la victoire.

Un blanchissage à six  

À Detroit, les Tigers ont fait appel à six lanceurs et ces derniers ont jumelé leurs efforts pour blanchir les Orioles de Baltimore 3 à 0.

Michael Pineda, Wily Peralta, Jason Foley, Joe Jimenez, Andrew Chafin et Gregory Soto ont tous eu leur tour au monticule, ne permettant qu’un total de quatre coups sûrs et deux buts sur balles aux frappeurs adverses, en plus d’en retirer six sur des prises.

Peralta (1-0) est celui qui s’est mérité la victoire, lui qui est aussi l’artilleur des vainqueurs ayant passé le plus de temps sur la butte, soit deux manches et deux tiers.

Offensivement, Eric Haase et Willi Castro ont réussi des longues balles en solo pour les vainqueurs. Castro a produit un deuxième point, grâce à un ballon-sacrifice.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.