/sports/opinion/columnists
Navigation

Dossier spécial pêche: pêcher en famille pour un coût raisonnable

0514 PÊCHE JDQ - FRONT
Photo courtoisie, SEPAQ

Coup d'oeil sur cet article

Depuis le temps que j’exerce le métier de chroniqueur de chasse et pêche pour Le Journal, j’ai vu évoluer le monde de la pêche sous tous ses aspects, que ce soit les équipements ou l’offre de services. Aujourd’hui, il est possible de pratiquer la pêche avec des équipements intéressants, à un coût raisonnable. 

• À lire aussi: Dossier spécial pêche: le milieu des pourvoiries s’est adapté

• À lire aussi: Dossier spécial pêche: le réseau des zecs du Québec vous attend

• À lire aussi: Dossier spécial pêche: un calendrier pour pêcheurs avertis

Pour avoir une idée de ce qui se passe dans le domaine des équipements à des coûts raisonnables, j’ai demandé à l’acheteur junior du département de la pêche du Magasin Latulippe, Jimmy Giguère, de nous donner des suggestions.

« Il est certain que la pêche est un loisir de plus en plus pratiqué par des gens et des petites familles, à l’occasion d’une sortie en camping ou de la visite d’une région. J’ai donc choisi de présenter des équipements pratiques, peu dispendieux et qui feront l’affaire pour permettre aux gens de capturer du poisson. Dans un premier temps, je présente l’ensemble à lancer léger télescopique Ready Tackle de Zebco. Une fois ouverte, la canne mesure 5 pieds 6 pouces et offre une action de moyenne à légère.

C’est véritablement un tout-en-un pour pratiquer la pêche. En plus de la canne, on retrouve jigs, leurres, flotteurs, hameçons, plombs et coffret. Il y a même un protège-guide pour le transport (33,95 $). Je considère que c’est l’ensemble idéal pour pêcher les poissons à gué, sur les bords de rivières ou de lacs. »

Selon Jimmy Giguère, spécialiste au magasin Latulippe, cet ensemble Zebco vous permet de pêcher et de vous amuser, sans avoir à acheter autre chose. Comme vous pouvez le constater, tout y est.
Photo courtoisie, Karl Tremblay
Selon Jimmy Giguère, spécialiste au magasin Latulippe, cet ensemble Zebco vous permet de pêcher et de vous amuser, sans avoir à acheter autre chose. Comme vous pouvez le constater, tout y est.

Toujours dans la lignée des équipements à prix abordables, l’expert suggère l’ensemble suivant :

« L’ensemble à moulinet fermé Catch More Fish de Shakespeare, qui se détaille aussi 33,95 $, comprend divers accessoires de pêche. La canne à pêche deux pièces est de puissance moyenne et mesure 5 pieds 6 pouces. Elle est en fibre de verre. L’avantage de ce matériau, c’est qu’il est très résistant aux coups. Si le pêcheur reste pris au fond et titre très fort, elle n’aura pas tendance à se casser comme les cannes à pêche plus sensibles. Tout est là pour qu’une personne puisse pêcher immédiatement, sans avoir à acheter plus de matériel. »

DES COMPLÉMENTS

Il est certain que de pêcher et de réussir à faire mordre des poissons, c’est super agréable, mais encore faut-il être capable de les récupérer.

« Pour cette raison, je vous présente l’épuisette Mystic équipée d’un filet anti-emmêlement, d’un manche en plastique antidérapant et d’un cordon d’attache. C’est l’outil idéal pour la pêche du doré et de la truite. Les dimensions du filet sont 20 x 9 x 10 po » (29,95 $).

Les pêcheurs les plus aguerris sont habitués à avoir avec eux un coffre toujours bien rempli de leurres de toutes sortes. Pour la petite famille, ça peut être bien différent. Voici la solution que propose Jimmy pour avoir quand même ce qu’il faut pour vous dépanner.

« Une belle solution pour s’équiper à un prix intéressant : l’ensemble d’accessoires pour la pêche de la truite de la compagnie Etic (59,95 $) représente un bon compromis. Il y a vraiment de tout, soit des hameçons, des émerillons, des cuillères, un dégorgeoir si la truite avale l’hameçon profondément. Il y a aussi des petits plombs. Tout y est. »

Il faut aussi avoir des petits outils pour utilisation au besoin.

« Le combo pack de Rapala, qui contient le coupe-ligne, la pince, deux outils très utiles qui pourront servir à couper la ligne pour changer l’appât ou encore ouvrir les œillets avec la pince. Ils sont vraiment essentiels. » (37,95 $)

NOUVEAUX PÊCHEURS

La pandémie a fait en sorte que plusieurs personnes ont découvert la pêche lors d’un séjour en forêt, une activité qu’ils ne pratiquaient pas auparavant. Instinctivement, lorsque l’on se trouve sur le bord d’un plan d’eau, l’idée de mettre une ligne à l’eau nous vient rapidement à l’esprit. Plusieurs types de séjours peuvent nous amener à vouloir tenter notre chance.

Par exemple, si vous êtes dans la réserve faunique des Laurentides, au camping la Loutre, on vous offrira la possibilité de pêcher sur des lacs spécialement réservés aux campeurs. Sur ces plans d’eau, la truite est abondante et disons qu’elle peut mordre assez facilement. 

La réserve peut fournir certains équipements, mais si vous voulez être indépendant, si vous avez un des petits équipements que Jimmy Giguère a suggéré plus haut, ça fera l’affaire.

Le principe est simple. Ces petits équipements pas chers peuvent se ranger facilement, vous accompagner partout et vous permettre de vous amuser, sans défoncer votre budget. Il faut cesser de croire que pour pêcher, il faut obligatoirement avoir un gros coffre avec une foule de leurres et plus, si l’on veut avoir du succès.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.