/news/coronavirus
Navigation

Que de la joie partout en province

Les Québécois ont pu se présenter à l’aréna, au restaurant, au gym ou dans les magasins sans masque samedi

Coup d'oeil sur cet article

Après presque deux ans, les Québécois ont finalement la liberté de porter ou non le masque dans les espaces publics de la province. À leur grand bonheur, ils peuvent en tout temps afficher de larges sourires dans les centres commerciaux, à l’aréna, ou encore au restaurant.

• À lire aussi: La levée du port du masque célébrée au Québec

Photo Agence QMI, Martin Alarie

Comme la majorité des spectateurs qui ont assisté sans masque au match de hockey entre le Crunch de Syracuse et le Rocket à Laval, samedi après-midi, ce partisan arborant une casquette jaune a pu réagir en toute liberté aux célébrations d’un but des visiteurs à la Place Bell.

Photo Clara Loiseau

À la halte-bouffe Le Cathcart, de la Place Ville Marie de Montréal, Alexandra Binette-St-Pierre et Samuel Lemieux pourront enfin afficher leur plus beau sourire devant les clients.

Photo Didier Debusschère

Samuel Boudreault avait moins chaud en prépant des minihamburgers dans la cuisine de La Cage – Brasserie sportive du quartier Lebourgneuf,--- à Québec.

Photo Jeremy Bernier

Jeff Blouin et son fils Raphaël ont célébré la levée de cette mesure sanitaire en allant s’entraîner ensemble au Privilège Gym de l’arrondissement de Beauport, à Québec.

Photo Dominique Lelièvre

Cette nouvelle étape est bien accueillie par les travailleurs, comme la serveuse Andréane Chabot et la copropriétaire de la pizzeria No 900, Marie-Michelle Berger, dans Limoilou, un arrondissement de la Vieille Capitale.

Photo Dominique Lelièvre

Alexandra Taca, propriétaire du commerce de soins esthétiques et de produits artisanaux Fougères Amères, dans Limoilou,--- ne portera pas le masque pour la plupart de ses tâches.

Photo Clara Loiseau

Lisette Chouinard était très heureuse de pouvoir retirer son couvre-visage samedi, lors de sa sortie de magasinage à la Place Longueuil.

Photo Didier Debusschère

 La famille Bernard-Maheux était visiblement soulagée par la tombée des masques samedi, en assistant au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.