/sports/opinion/columnists
Navigation

Réal Massé : toujours le même

0514 PÊCHE JDQ
Photo Julien Cabana Deux pêcheurs heureux qui entourent Réal Massé : Johanne­­­ Hamel (à gauche) et son conjoint, Daniel Beaudoin, de Saint-Julien.

Coup d'oeil sur cet article

Après plus de 35 ans à la tête de sa pourvoirie, Réal Massé n’a pas changé, il veut toujours demeurer en tête des préférences des amateurs de pêche du Québec.

• À lire aussi: Dossier spécial pêche: un calendrier pour pêcheurs avertis

• À lire aussi: Pêcher sur les quais en Gaspésie

• À lire aussi: Les pourvoiries de la Mauricie vous attendent

« Même si nous venons de passer une époque difficile et que bien des choses partent en vrille, je vais toujours donner le maximum aux amateurs de pêche qui décident de me visiter, d’expliquer le coloré personnage. J’ai atteint de hauts standards de qualité. C’est ma marque de commerce et elle va le demeurer. Au Pays de Réal Massé, les pêcheurs seront toujours au centre de mes préoccupations. Je leur donne le meilleur et je vais continuer à le faire. »

Les pêcheurs qui le visitent le lui rendent bien en étant fidèles depuis des décennies.

« Ici, je reçois les grands-parents, les parents et les petits enfants, des familles entières, explique Réal avec beaucoup de fierté. Ils apprécient leur séjour et la qualité des services, de la nourriture et de la pêche qu’ils peuvent réaliser chez moi avec des mouchetées et des arc-en-ciel de belle taille. »

Bien que les temps soient difficiles et que toute la machine de fournitures et autres soit complètement hors de contrôle, il veut continuer à demeurer au sommet.

« C’est loin d’être facile parce que comme toutes les industries, nous subissons les contrecoups du marché actuel qui est bouleversé en termes de coûts. Mais, je ne lâcherai pas. »

Située à Saint-Zénon, la pourvoirie a de quoi satisfaire les attentes de tous les amoureux de la pêche, seuls, en groupe ou en famille.

PÊCHE ET SERVICES UNIQUES

Bien alignées, les voiturettes et les chaloupes avec moteur toutes neuves vous attendent.
Photo courtoisie
Bien alignées, les voiturettes et les chaloupes avec moteur toutes neuves vous attendent.

À son arrivée dans le monde de la pourvoirie, il a décidé d’offrir aux pêcheurs une toute nouvelle façon de vivre un séjour en forêt. 

Il a bâti une auberge et des chalets entièrement équipés, avec un confort hors pair et tous les services et équipements dont nous pouvons avoir besoin pour assurer notre confort. Si plusieurs pourvoyeurs à l’époque ne croyaient pas à cette formule, ils ont dû changer leur fusil d’épaule. La très grande majorité a emboîté le pas.

Aujourd’hui, il reçoit ses pêcheurs, comme il aime le dire, et les prend en charge du début à la fin de leur séjour. Un point très important, c’est que personne n’utilise sa voiture sur son territoire. 

Il a mis en place une flotte de voiturettes de golf que l’on doit utiliser pour circuler sur le territoire, y compris pour se rendre pêcher sur les lacs les plus éloignés.

Il offre deux plans, l’américain et l’européen. Dans le premier, tous les services sont inclus, y compris d’excel-lents repas, avec literie et conseils d’experts. 

Il dirige lui-même ses pêcheurs vers ses différents lacs où ils peuvent capturer de très beaux spécimens. Plusieurs s’amusent à dire que c’est le traitement du Château Frontenac.

En ce qui concerne le plan européen, tous les services sont fournis sauf la nourriture.

Pour la pêche, alors là, préparez--vous à vivre des moments mémorables. Il a choisi de donner la possibilité aux pêcheurs de capturer de très belles mouchetées et des arc-en-ciel, capables de les faire rêver. 

C’est simple à résumer. Il a voulu créer un territoire au sud du Québec où les pêcheurs peuvent capturer de grosses mouchetées comme dans les lacs plus nordiques. 

Certes, il a fait des ensemencements, mais contrairement à ce que plusieurs prétendent, c’est la clé de son succès. Une fois qu’un pêcheur a une truite mouchetée de 3 lb au bout de sa ligne, il ne pense à rien d’autre qu’à profiter du moment. 

Il faut voir les pêcheurs se photographier avec leurs prises pour comprendre la joie qui les habite.

Un point très important à noter, c’est que l’éviscération et la préparation de vos prises pour votre retour à la maison sont assurées par la pourvoirie.

ACTIVITÉS DIVERSES

Les gens qui fréquentent les pourvoiries du Québec ont demandé qu’il soit possible de faire autre chose que de la pêche sur ces territoires. Réal Massé a très bien compris le message et s’est adapté rapidement.

Alors, durant un séjour, vous pourrez faire du kayak, du canot, du golf sur un mini-golf de neuf trous, jouer au fer ou à la pétanque. 

Pour les plus jeunes, il y a des balançoires et des modules de jeux pour enfants.

En plus des séjours de pêche réguliers, la pourvoirie offre des séjours de villégiature, des forfaits de pêche spéciaux en septembre et des parties de chasse au faisan en automne. 

Tout a été mis en place pour que vous profitiez de votre séjour au maximum, quel que soit votre choix.

Réal Massé a toujours eu un don pour réagir rapidement et offrir aux amateurs ce qu’ils désirent en tenant compte de la réalité du marché. 

Par exemple, pour satisfaire la clientèle de pêcheurs vieillissants, il a créé des structures adaptées comme des quais immenses pour permettre aux gens de pêcher sans avoir à utiliser une embarcation.

Si vous décidez de choisir la pourvoirie Au Pays de Réal Massé pour vivre votre excursion de pêche, vous ne vous tromperez pas.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.