/news/coronavirus
Navigation

Une éclosion de COVID-19 dans un bateau de la marine canadienne

NCSM Winnipeg
Capture d'écran NCSM Winnipeg

Coup d'oeil sur cet article

La COVID-19 s’est invitée à bord de la frégate «NCSM Winnipeg», créant une éclosion parmi les militaires qui sont actuellement présents en mer pour un entraînement de préparation, a rapporté le Ottawa Citizen. 

• À lire aussi: Fini le masque obligatoire (ou presque)

• À lire aussi: La Chine veut faire disparaître la COVID à grands coups de désinfectant

«En date du 12 mai 2022, il y a sept cas positifs de COVID-19 à bord du “NCSM Winnipeg”», a confirmé dans un courriel transmis au média le porte-parole de la Marine royale canadienne, le lieutenant-commandant Tony Wright.

Des masques sont mis à la disposition de l’équipage et tout marin qui ressent des symptômes doit passer un test rapide de dépistage, a-t-il également précisé.

«L’assistant médical à bord surveille activement les efforts déployés par le navire pour nettoyer et désinfecter les zones à fort trafic», a ajouté le lieutenant-commandant.

Tous les membres de l’équipage sont par ailleurs adéquatement vaccinés contre le virus.

Les marins devront se soumettre aux directives de la santé publique de la Colombie-Britannique lorsque la frégate sera de retour à sa base à Esquimalt.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.