/entertainment/comedy
Navigation

Gala ComediHa!: une première pour Michel Courtemanche

L’humoriste animera un gala ComediHa! au mois d’août sur la liberté d’expression

ART-MICHEL-COURTEMANCHE-LIVRE
Photo d'archives, Agence QMI Michel Courtemanche animera un gala ComediHa! sur la liberté d’expression des humoristes au mois d’août prochain.

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois en trente ans, Michel Courtemanche animera un gala d’humour lors de la prochaine présentation du ComediHa! Fest-Québec, au mois d’août, a appris Le Journal, et il marquera son retour en abordant un sujet brûlant d’actualité: la liberté d’expression des humoristes.à

• À lire aussi: Un ComediHa! sans contraintes

«Le thème m’est venu assez rapidement. Je regardais ce qui se passait en humour et je me demandais ce qu’on a le droit de dire et ce qu’on ne peut plus dire, aujourd’hui, sur scène», explique celui dont la dernière expérience à la barre d’un gala d’humour remonte au Festival Juste pour rire de 1992.

S’il n’en tenait qu’à Michel Courtemanche, les humoristes ne s’imposeraient aucune limite.

«Merci à Mike Ward d’avoir persisté dans son combat. S’il perdait, c’était pas mal fini», lance-t-il.

Il est quand même conscient qu’il ne peut tout s’autoriser dans un gala qui sera télévisé. C’est pourquoi il s’est entouré d’auteurs et d’auteures qui vont l’aider à écrire ce qu’il veut dire «pour que ça passe».

«Il y a un réel débat à l’intérieur de l’équipe, les avis sont différents sur ce qu’on peut dire et ce qu’on ne peut plus dire. Ça dépend de la sensibilité. Certains sont plus sensibles sur certains sujets, d’autres moins. Je dirais que je suis le plus revendicateur de la liberté d’expression.»

«Tout le monde a peur de la minorité, tout le monde est très frileux, poursuit-il. Je n’ai pas ça en moi. Personnellement, j’irais avec des mots beaucoup plus sévères, mais il faut que je me fie à la nouvelle génération.»

Fini, le trac

Anthony Kavanagh, Marie-Mai, Michel Charette, Laurent Paquin ainsi que le duo d’Anne-Élisabeth Bossé et Guillaume Pineault animeront les cinq autres galas.

Comme il s’est débarrassé du trac qui l’a longtemps handicapé, Michel Courtemanche se sent d’attaque pour animer un gala qui lui demandera de participer à quatre numéros originaux. Il n’a même pas hésité avant d’accepter l’offre du festival.

Un vrai retour sur scène exclu

«Quand [le président fondateur de ComediHa!] Sylvain Parent-Bédard m’a appelé à 7 h le matin pour me demander si ça me tentait d’animer un gala, j’ai répondu “Pourquoi pas ?” Je pense que ça va être une des premières fois que je vais avoir du fun.»

Par contre, il n’est pas question, pour l’humoriste, de se servir d’un gala ComediHa! comme d’un tremplin vers un véritable retour sur scène.

«Il y a un spectacle qui est en train de se monter, écrit par Daniel Brière et où des humoristes visuels reprendraient mon répertoire de numéros. C’est le plus proche de repartir en tournée que je peux faire.» 

Les vedettes du ComediHa! Fest-Québec 2022  

LES GALAS COMEDIHA! 2022 (AU THÉÂTRE CAPITOLE)  

  • 12 : Michel Courtemanche  
  • 13 : Anthony Kavanagh  
  • 16 : Marie-Mai  
  • 17 : Michel Charette  
  • 18 : Laurent Paquin  
  • 19 : Anne-Élisabeth Bossé et Guillaume Pineault     

GRANDS BIEN-CUITS COMEDIHA! (THÉÂTRE CAPITOLE)  

  • 22 : Normand Brathwaite, animé par Laurent Paquin  
  • 23 : Michel Barrette, animé par Gildor Roy  
  • 24 : Martin Matte, animé par Fabien Cloutier  
  • 25 : Cathy Gauthier, animé par Jean-François Mercier  
  • Prévente aujourd’hui pour les abonnés ComediHa!  
  • Le ComediHa-Fest ! Québec se tient du 3 au 27 août.  
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.