/sports/hockey
Navigation

Lightning contre Panthers: la bataille de la Floride

HKN-HKO-SPO-FLORIDA-PANTHERS-V-TAMPA-BAY-LIGHTNING
Photo d'archives, AFP S’il se remet de sa blessure à temps, l’attaquant du Lightning Brayden Point devrait retrouver souvent sur son chemin le défenseur des Panthers Aaron Ekblad.

Coup d'oeil sur cet article

FORT LAUDERDALE | Pour une deuxième saison d’affilée, le Lightning croisera le fer avec les Panthers en séries. C’est la deuxième fois seulement dans l’histoire de la LNH que les deux équipes de la Floride se retrouvent en séries. L’an dernier, Tampa Bay l’avait emporté en six matchs au premier tour éliminatoire. Si la bataille du « Sunshine State » attire l’attention, c’est aussi une confrontation entre deux géants. D’un côté, il y a les gagnants de la coupe Stanley des deux dernières campagnes avec le Lightning. De l’autre côté, il y a les vainqueurs du trophée des Présidents cette saison, les Panthers.

• À lire aussi: Rangers contre Hurricanes: une rivalité à naître

• À lire aussi: Blues contre Avalanche: combat revanche

• À lire aussi: Oilers contre Flames: une guerre de tranchées


 

Fiche du Lightning 

3e Atlantique, 110 pts
82 pj | 51 v | 23 d | 8 dp 

Fiche des Panthers 

1ers Atlantique, 122 pts
82 pj | 58 v | 18 d | 6 dp


 

GARDIENS

Jon Cooper avait fait la bonne prédiction le matin du septième match contre les Maple Leafs de Toronto. « Je crois qu’on n’a pas encore vu le meilleur de Vasi [Andreï Vasilevskiy]. Mais je sais une chose, il est toujours à son sommet plus l’enjeu est grand. » Le gardien a joué son meilleur match de la série contre les Leafs lors de la septième rencontre. Le Russe n’a jamais perdu deux parties d’affilée depuis le début des séries 2020. À l’autre bout de la patinoire, Sergeï Bobrovsky a un côté plus mystérieux. Malgré son monstrueux salaire de 10 millions $ sur le plafond salarial, il reste imprévisible. Il a terminé le premier tour des séries face aux Capitals avec une moyenne respectable de 2,79 et un taux d’efficacité de ,906.


DÉFENSEURS

Le Lightning a un géant à la ligne bleue dans tous les sens du mot avec Victor Hedman. Il a gagné le trophée Norris en 2018, il était finaliste en 2019, 2020 et 2021 et il est encore finaliste cette saison. Il a aussi son nom sur le trophée Conn-Smythe (2020). Mais il n’y a pas juste Hedman chez le Lightning. Erik Cernak est un très bon partenaire pour le Suédois. Ryan McDonagh et Mikhail Sergachev complètent un flanc gauche de luxe. Du côté des Panthers, Aaron Ekblad sera en santé ce printemps comparativement à l’an dernier face au Lightning. Il a le talent pour avoir un impact dans ce duel. Les Panthers ont encore plus de muscles à la ligne bleue depuis l’acquisition de Ben Chiarot, un joueur susceptible de manger de grosses minutes (22 min 51 s face aux Caps). MacKenzie Weegar et Gustav Forsling sont les deux autres membres du top 4.


ATTAQUANTS

Il y a un gros nuage noir dans le ciel du Lightning. Blessé à la jambe droite dans le septième match contre les Maple Leafs, Brayden Point est un cas douteux. Cooper a parlé d’une évaluation quotidienne. L’absence de Point risquerait de faire mal. Mais il y a encore beaucoup de talent et de profondeur chez le Lightning. Nikita Kucherov, Steven Stamkos, Ondrej Palat, Anthony Cirelli et Alex Killorn ont l’expérience des rencontres cruciales. Et Julien BriseBois a encore fait des ajouts clés avec Nicholas Paul et Brandon Hagel pour son troisième trio. Les Panthers ont mené la LNH cette saison avec 337 buts. Ils ont deux armes redoutables avec Jonathan Huberdeau et Aleksander Barkov. Carter Verhaeghe a connu un premier tour phénoménal avec 12 points en six matchs. Le bon vieux Claude Giroux, acquis des Flyers, est aussi à la recherche d’un premier sacre.


UNITÉS SPÉCIALES

Les Panthers ont éliminé les Capitals au premier tour sans même marquer en supériorité numérique (0 en 18). L’entraîneur-chef Andrew Brunette sortira son tableau pour y trouver des solutions. En désavantage numérique, les Panthers ont aussi connu des difficultés en donnant sept buts en 24 occasions (70,8 %) au premier tour. Le Lightning a montré des chiffres beaucoup plus respectables avec l’avantage d’au moins un homme avec 21,2 % et en infériorité numérique à 85,7 %.


CONFRONTATIONS 2021-2022

Lightning 2-2-0

Panthers 2-1-1

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.