/news/currentevents
Navigation

Trois fusillades en 24 heures: recherché depuis quatre mois, un suspect est épinglé

Trois fusillades en 24 heures: recherché depuis quatre mois, un suspect est épinglé
PHOTO COURTOISIE, SPVM

Coup d'oeil sur cet article

Un fugitif de 19 ans recherché depuis le mois de janvier pour son implication présumée dans trois fusillades survenues en l’espace de 24 heures à Montréal-Nord a finalement été arrêté. 

• À lire aussi: Encore des coups de feu à Montréal-Nord

Steve Napoléon a été épinglé vendredi dans un appartement de la rue De Salaberry, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Il a comparu samedi au palais de justice de Montréal sous plusieurs chefs d’accusation en matière d’arme à feu.

La perquisition menée à l’intérieur de son logement a permis de saisir une arme de poing, deux chargeurs, deux armes à air comprimé, des munitions et des comprimés de méthamphétamine.

Les enquêteurs du SPVM étaient aux trousses de Steve Napoléon depuis la soirée du 22 janvier, lors de laquelle ils avaient presque réussi à mettre la main au collet du suspect, à la suite d’une interception de routine.

La présence policière était soutenue le dimanche 23 janvier 2022 près de l’intersection de la rue Pascal et du boulevard Rolland, à Montréal-Nord, arrondissement où sont survenus trois événements impliquant des coups de feu en 24 heures.
Photo d'archives Olivier Faucher
La présence policière était soutenue le dimanche 23 janvier 2022 près de l’intersection de la rue Pascal et du boulevard Rolland, à Montréal-Nord, arrondissement où sont survenus trois événements impliquant des coups de feu en 24 heures.

Selon nos informations, Napoléon était passager d’un véhicule ayant été intercepté par les policiers pour une infraction au Code de la sécurité routière.

Pendant que les patrouilleurs procédaient à l’arrestation du conducteur, Andrews Joseph Ménard, 25 ans, qui roulait avec un permis de conduire sanctionné et qui contrevenait à ses conditions de remise en liberté, Napoléon aurait pris la fuite à pied.

Quelques instants plus tôt, il avait donné un faux nom aux policiers qui lui demandaient de fournir son identité.

À bord du véhicule, les policiers ont trouvé deux armes à feu. Plusieurs douilles ont également été découvertes dans l’habitacle, laissant croire que des coups de feu avaient été tirés à partir du véhicule, selon nos sources.

La police croit que Steve Napoléon pourrait être impliqué dans trois tentatives de meurtre commises l’hiver dernier dans le secteur de Montréal-Nord.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.