/sports/baseball
Navigation

Abraham Toro s’éclate à Toronto

Abraham Toro s’éclate à Toronto
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Abraham Toro a cogné un circuit en solo en début de neuvième manche qui mettait en quelque sorte le match hors de la portée des Blue Jays et ses Mariners de Seattle l’ont emporté 5 à 1, mercredi, à Toronto.

Il s’agissait d’un deuxième coup sûr pour le Québécois dans cette série et d’une cinquième longue balle depuis le début de la campagne. Il s’est élancé sur un changement de vitesse de Ross Stripling avec un compte de deux balles et deux prises. Il donnait ainsi quatre points d’avance aux siens.

Ses coéquipiers Cal Raleigh et Ty France ont également expédié une balle dans les gradins dans la victoire. Marco Gonzales (2-4) a signé la victoire en n’allouant qu’un point, cinq frappes et trois buts sur balles.

Vladimir Guerrero fils a été à l’origine de l’unique point des Jays en soutirant une passe gratuite au troisième tour au bâton.

Par ailleurs, les Jays ont perdu les services de Lourdes Gurriel fils qui s’est blessé à une cuisse.

Revanche à Boston

Lessivés la veille, les Red Sox ont pris une petite revanche en défaisant les Astros de Houston 5 à 1, à Boston.

Après avoir encaissé pas moins de cinq circuits en deuxième manche – un sommet dans l’histoire du baseball majeur pour une seule manche –, les Sox se sont tournés vers Nick Pivetta (2-4) pour amorcer le match. Le vétéran n’a jamais quitté la butte. Il a finalement concédé un point et deux coups sûrs en plus d’éventer huit frappeurs.

Xander Bogaerts a frappé un circuit en solo dans la victoire. J.D. Martinez, Rafael Devers, Christian Vazquez et Enrique Hernandez ont produit les autres points.

Le partant des Astros, Luis Garcia (3-2), a subi la défaite.

Deux circuits pour Paredes

À St. Petersburg, Isaac Paredes a claqué ses deux premiers circuits de la campagne dans un gain de 6 à 1 de ses Rays de Tampa Bay contre les Tigers de Detroit

Drew Rasmussen (4-1) a rapidement profité de l’appui offensif de ses coéquipiers pour signer une quatrième victoire cette saison. Il n’a permis que quatre coups sûrs sans accorder de point en cinq manches de travail, retirant sept frappeurs sur des prises. Il montre une moyenne de 2,33 points mérités cette saison.

Un but sur balles de Randy Arozarena a été à l’origine du premier point de la rencontre, puis Francisco Mejia a permis à deux coéquipiers de croiser le marbre avec un simple. Les favoris locaux menaient ainsi par trois points après la première manche.

La première suffit aux Yankees

À Baltimore, les Yankees de New York ont inscrit trois points au premier tour au bâton et ce fut suffisant pour vaincre les Orioles au compte de 3 à 2.

Gleyber Torres a poussé Anthony Rizzo vers le marbre avec un double, puis il a marqué le troisième point des siens à la suite d’une erreur du receveur Anthony Bemboom.

Gerrit Cole (4-0), pendant sept manches, puis Clay Holmes, avec son troisième sauvetage de la saison, se sont assurés de protéger cette avance.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.