/sports/hockey
Navigation

Séries de la LHJMQ: l’Océanic s’attend à un départ canon des Remparts

Le capitaine Ludovic Soucy et son compagnon de trio Alexander Gaudio connaissent de bons moments en séries éliminatoires.
Photo Alexandre D’Astous Le capitaine Ludovic Soucy et son compagnon de trio Alexander Gaudio connaissent de bons moments en séries éliminatoires.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | L’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, s’attend à voir les Remparts de Québec débarquer à Rimouski avec le couteau entre les dents pour démontrer que leur défaite lors du deuxième match de la série, lundi soir, était une erreur de parcours.

• À lire aussi: La LHJMQ présente son étudiant modèle

• À lire aussi: LHJMQ: Patrick Roy élu directeur général de l’année

«On va être prêt à cela. C’est notre boulot d’être des erreurs de parcours. Nous sommes confortables là-dedans. Il faut continuer de rester dans notre identité et de travailler fort comme nous l’avons fait depuis le début des séries. Le crédit revient aux joueurs. Dans le dernier match, le trio des “Maritimers” (Liam Kidney-Cam Thomson et Alex Drover) a été notre meilleure unité. Il y a toujours quelqu’un qui se lève», a commenté le pilote de la formation rimouskoise après l’entraînement matinal de mercredi.

L’Océanic ne change rien à sa préparation malgré l’importance de la prochaine rencontre. «On s’en va jouer du hockey le plus inspiré possible contre une très bonne équipe qui nous donne peu de marge de manœuvre. Restons dans le présent et jouons le meilleur hockey possible. On ne change pas notre routine ni notre façon de penser».

Une motivation supplémentaire?

À propos de la déclaration de Nathan Gaucher, des Remparts, à l’effet que l’Océanic ne gagnerait plus de match dans cette série, Serge Beausoleil a eu ce commentaire : «C’est un jeune très talentueux. Il peut être très déterminé sans provoquer l’adversaire, mais honnêtement on ne misera pas là-dessus comme source de motivation».

Le luxe d’avoir deux bons gardiens

Un peu comme avec Philippe Desrosiers et Louis-Philip Guindon, en 2015, Serge Beausoleil n’hésite pas à utiliser ses deux gardiens Patrik Hamrla et Gabriel Robert en séries. «L’arrivée d’Hamrla a été le point tourant de la série contre les Sea Dogs, même si Robert avait bien parti la série. Robert a été excellent lundi. La décision n’est pas encore prise pour demain (jeudi). Les gars sont en confiance avec nos deux gardiens».

Des propos qui sont corroborés par le capitaine Ludovic Soucy. «Nous avons la chance d’avoir deux excellents gardiens qui nous gardent dans les matchs. C’est à nous de travailler fort même si nous avons des blessés. Nous sommes une équipe. C’est aux autres de prendre les bouchés doubles».

Des retours envisagés

Serge Beausoleil a été peu loquace concernant ses blessés. Il a confirmé que Jacob Mathieu serait absent et il a dit qu’il y aurait des retours, sans vouloir les identifier. L’Océanic était privé des attaquants Xavier Cormier et Maxim Coursol et des défenseurs Mathis Aguilar et Luke Coughlin lors du dernier match où Mathieu et Louis Robin sont tombés au combat à leur tour. Coughlin est absent à long terme, les autres sont considérés comme étant au jour le jour.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.