/opinion/columnists
Navigation

Débarassons-nous de cette fonction archaïque

Coup d'oeil sur cet article

Entre une visite princière de Charles et Camilla qui se termine aujourd’hui et la journée nationale des Patriotes lundi prochain, on se prend à rêver que François Legault exécute l’astucieux plan caquiste pour abolir en douceur le poste de lieutenant-gouverneur.

Vous ne savez certainement pas que le lieutenant-gouverneur du Québec, qui est le vrai chef de votre gouvernement provincial, s’appelle Michel Doyon.

Je ne le connais pas et je n’ai rien contre ce monsieur.

Il ne peut pas faire pire que Lise Thibault avant lui !

  • Écoutez la rencontre Gilles Proulx et Richard Martineau diffusée chaque jour en direct 9 h via QUB radio :

L’astuce

Ce que proposait la CAQ il y a déjà plusieurs années, c’était de se débarrasser de cet oripeau de la monarchie britannique en évitant de nommer un remplaçant à ce Michel Doyon.

En gardant le poste vide, ce serait techniquement au juge de la Cour d’appel du Québec de tenir son rôle en tant que substitut.

Et le tour serait joué.

Cette astuce caquiste me semble efficace et peu susceptible de créer un tollé.

Une fois le Québec habitué à cette absence de lieutenant-gouverneur, on songera à modifier la Constitution... ou pas. Comme Legault aime à dire : on verra.

Soit dit en passant, avez-vous remarqué que le prince Charles s’exprime dans un bon français, contrairement à la gouverneure générale Mary Simon ?

  • Encore plus de Gilles Proulx? Écoutez son édito diffusé chaque jour en direct 9 h via QUB radio : 

Antipatriotique

L’autre jour chez Desjardins, j’ai été estomaqué de voir que cette institution évite de mentionner la fête des Patriotes sur ses affiches de fermeture le 23.

Ça dit juste : « Jour férié : nos bureaux seront fermés ».

Je traitais avec deux caissières qui n’étaient que des gamines lorsque Bernard Landry a déclaré la fête des Patriotes il y a 20 ans.

Je leur ai demandé si elles savaient le pourquoi de ce congé lundi prochain.

Comme je m’en doutais, elles l’ignoraient.

Une a fini par dire : « Je pense que c’est la fête de la Reine. »

Vite, M. Legault... Incitez notre « chef d’État » M. Doyon à prendre sa retraite et faites l’Histoire en nous débarrassant de cette fonction archaïque !

Ainsi, vous honorerez vraiment les Patriotes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.