/sports/hockey
Navigation

Pas question de baisser les bras dans le camp de l’Océanic

Les Remparts ont marqué leur 2e but sur cette séquence, celui de James Malatesta.
Photo Alexandre D’Astous Les Remparts ont marqué leur 2e but sur cette séquence, celui de James Malatesta.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Maintenant acculé au pied du mur par les Remparts à la suite d’une défaite de 4- à 1, l’Océanic de Rimouski n’entend pas baisser les bras et se dit prêt à rebondir dans le match numéro 4 de la série de quarts de finale de la LHJMQ qui sera disputé vendredi soir à domicile.

L’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, estime que son équipe peut mieux faire.

« Certains joueurs ont bien fait, d’autres moins. Nous pouvons être meilleurs que nous l’avons été vendredi soir. Nous étions deuxièmes sur la rondelle en première et en deuxième période. Nous avons accordé 23 revirements en première période, ce qui est beaucoup trop. Les gars sont bons pour s’autoévaluer. Nous avons un genou au sol, mais nous avons l’habitude de nous relever quand ça arrive », a-t-il commenté.

Le gardien Gabriel Robert a été excellent, bloquant les 20 tirs auxquels il a fait face après avoir remplacé Patrik Hamrla, qui a cédé deux fois sur 16 lancers.

« Robert a été superbe et en plus il était ami avec ses poteaux. J’ai senti Hamrla nerveux. Sur le deuxième but, il a été pris hors position », a analysé Serge Beausoleil.

Cormier marque à son retour

Même s’il a marqué le seul but des siens à son retour après une absence de cinq matchs, l’attaquant de 20 ans, Xavier Cormier, n’était pas satisfait de sa performance.

« Ce n’était pas ma meilleure partie, mais il s’en est fallu de peu pour qu’on revienne de l’arrière. On peut jouer du meilleur hockey. Les gars demeurent confiants. Nous allons tenter de marquer plus tôt dans le match samedi afin de pouvoir profiter de l’énergie de la foule », a-t-il mentionné.

De bons mots pour Blais

Serge Beausoleil et Xavier Cormier avaient de bons mots pour l’attaquant de 16 ans, Alexandre Blais.

« On peut maintenant parler d’un régulier. Sa passe sur le but de Cormier valait à elle seule le prix d’entrée. À Québec, il a servi toute une tasse de café au grand défenseur Crevier », a souligné le pilote.

« Blais a été rappelé du midget AAA. Il a joué une dizaine de matchs avec nous et il est un des meilleurs sur la glace », a ajouté Cormier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.