/news/health
Navigation

Grippe aviaire: les autorités recommandent d’éviter de toucher les animaux morts

Grippe aviaire: les autorités recommandent d’éviter de toucher les animaux morts
CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

La direction régionale de santé publique de Gaspésie-Île-de-la-Madeleine rappelle au public la nécessité de prendre des mesures de précaution lorsque l’on trouve un animal mort, alors que deux cas de grippe aviaire ont été confirmés.  

Plusieurs oiseaux morts, des fous de Bassan, ont été aperçus sur les plages des Îles-de-la-Madeleine par des citoyens, selon les autorités. 

«Comme en tout temps, si vous observez un animal mort, il est important de ne pas le toucher», recommande dans un communiqué la direction régionale de santé publique. 

Au moins quatre élevages québécois ont été frappés par la grippe aviaire, selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).

Même si les risques de transmission chez les humains sont faibles, le virus peut être transmis dans le cas d’un contact étroit et prolongé en milieu fermé avec les oiseaux infectés.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.