/opinion/faitesladifference
Navigation

Manifestons pour honorer le français

drapeau québec
Photo Adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

C’est une «loi de la dignité québécoise». Voilà comment le grand sociologue québécois Guy Rocher qualifie la loi 101, aussi connue sous le nom de Charte de la langue française.  

Dans un monde où la marche des jours semble s’accélérer de plus en plus, où les gens sont assaillis quotidiennement par de multiples distractions et où l’individualisme atteint des sommets toujours plus élevés, je me demande ceci: comment, par quel moyen, avec quels mots convaincre un citoyen de se séparer de son écran et venir manifester pour une loi vieille de plus de quarante ans? Et comment le convaincre d’appuyer une manifestation pour la dignité de son peuple? Après tout, la dignité, qu’osse ça donne!? 

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Malgré tous les récents scandales liés à l’anglicisation du grand Montréal qui perdure depuis plus de 25 ans, s’accélérant même de manière fulgurante depuis quelques années, aucun parti politique ou organisation pour la défense de la langue française au Québec n’a organisé une manifestation lors de la longue fin de semaine de la Journée nationale des patriotes. 

Ils se sont battus pour notre nation

Il faut le rappeler, cette journée a été spécifiquement créée pour célébrer ceux et celles qui se sont battus pour la liberté politique de notre nation et la reconnaissance de notre langue et de notre culture. 

Pourtant, en ce moment même, des étudiants et des professeurs de cégeps anglophones, encouragés par les directions de ces établissements, manifestent devant journalistes et caméras pour s’opposer à toute initiative tentant de renverser l’anglicisation de Montréal. 

Sans aucune gêne, ils profitent de l’occasion pour traiter les Québécois qui osent vouloir protéger et promouvoir le français de xénophobes, de demeurés, voire de racistes. Ils s’opposent avec force à la loi 101 dont l’objectif est de faire du français la langue commune de tous les Québécois. 

Je sais que les Québécois forment un peuple noble, respectueux et accueillant; je sais aussi que les Québécois tiennent à leur langue et qu’ils ne désirent pas retourner à l’époque du «speak white». 

C’est pour cette raison que j’ai créé le groupe QUÉBEC 101. Les six administrateurs de QUÉBEC 101 invitent tout le Québec à venir manifester pour la loi 101 le 21 mai à Montréal. 

Ce sera l’occasion parfaite pour honorer la mémoire des Patriotes ainsi que celle du père de la Charte de la langue française, Camille Laurin. 

drapeau québec
Photo courtoisie

Maxime Lawrence, organisateur de QUÉBEC 101

Avec le concours du groupe Nouvelle Alliance

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.