/news/society
Navigation

Les ravages des stéroïdes: une véritable «descente aux enfers» qui a tué son frère

Dossier Stéroïdes - Jasmin Nadeau
Photo Martin Chevalier Jasmin Nadeau ne se doutait pas que la consommation de stéroïdes de son frère Louis-Philippe, lui coûterait la vie si rapidement.

Coup d'oeil sur cet article

L’entêtement obsessionnel de Louis-Philippe Nadeau à viser toujours plus haut dans le monde du culturisme l’a poussé à consommer des stéroïdes qui ont eu raison de son cœur, alors qu’il n’avait pas encore 22 ans.  

«Pour moi, ça a été un choc. Mais mes parents, ils ne s’en sont jamais vraiment remis. Il y a eu un avant et un après pour eux», confie Jasmin Nadeau au Journal

Le matin du 15 mai 2013, son petit frère Louis-Philippe est revenu du gym visiblement mal en point et malade. Ne se doutant pas qu’il s’agissait de ses derniers moments, sa colocataire de l’époque a quitté leur appartement de Montréal pour l’après-midi. 

C’est à son retour qu’elle a découvert la dépouille du jeune homme, sans vie, sur le sol du logement. Il a succombé à une thrombose coronarienne aiguë, deux semaines avant son 22e anniversaire, alors qu’il n’avait aucun antécédent cardiaque. 

Louis-Philippe Nadeau
Photo courtoisie
Louis-Philippe Nadeau

LE DÉBUT DE LA FIN

D’après son frère, sa «descente aux enfers» a commencé quand il a rencontré un «pseudo-coach» qui le fournissait en substances. Peu de temps après, il a remporté sa première compétition de culturisme en 2012. 

«Ça l’a encouragé à continuer à fond la caisse. Il voulait être le meilleur, il n’avait que ça en tête. C’était une obsession, comme s’il était brainwashé», relate Jasmin Nadeau, qui était inquiet de la consommation de stéroïdes de son frère. 

Mais à sa deuxième compétition quelques mois plus tard, Louis-Philippe n’a pas été en mesure de se classer, ce qui a durement affecté son moral. 

Louis-Philippe Nadeau
Photo courtoisie
Louis-Philippe Nadeau

 

  • ÉCOUTEZ l'entrevue avec Jérémy Bernier à QUB radio :  

«BOMBE À RETARDEMENT»

Le jeune homme est alors tombé dans les excès de nourriture et s’est mis à manger énormément, sans respecter la diète qu’il s’était donnée. En quelques semaines, il aurait pris plus de 30 lb. 

D’après la coroner Louise Nolet, cet excès alimentaire alors qu’il consommait des stéroïdes – qui ont notamment des effets néfastes sur la tension artérielle et le cholestérol – a joué un rôle dans sa mort. 

«On savait qu’il hypothéquait sa santé, c’était une bombe à retardement. Mais on ne pensait jamais qu’il mourrait aussi subitement», soupire son frère. 

Louis-Philippe Nadeau
Photo courtoisie
Louis-Philippe Nadeau

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.