/sports/baseball
Navigation

Yadier Molina s’est fait plaisir au monticule

Coup d'oeil sur cet article

Invité 10 fois au match des étoiles comme receveur, le vétéran des Cardinals de St. Louis Yadier Molina a obtenu sa toute première chance d’évoluer au monticule, dimanche. 

• À lire aussi: Alliance de Montréal : des joueurs à surveiller...

Avec une avance de 18 points au moment d’amorcer la neuvième manche, le gérant Oliver Marmol n’a pas hésité à envoyer son receveur sur la butte. 

Molina a finalement concédé quatre points, quatre coups sûrs et aucun but sur balles, dans une victoire de 18 à 4 des siens face aux Pirates de Pittsburgh.  

Heureux d’avoir cette opportunité, Molina était toutefois agacé d’être incapable de protéger le blanchissage. «Je suis tellement en colère», a-t-il lancé, selon le site du baseball majeur, non sans montrer son plus large sourire.

Débat

Il s’agit d’un deuxième vétéran de position des Cardinals à affronter les frappeurs adverses pour une première fois après Albert Pujols, une semaine plus tôt. 

Le joueur de premier but avait sensiblement connu la même sortie, permettant une frappe en lieu sûr de moins, mais une passe gratuite.

Les deux hommes ont d’ailleurs débattu devant les journalistes, non sans humour, à savoir qui avait connu la meilleure sortie.

«Au moins, j'ai eu un retrait avant qu'ils ne frappent un circuit, a fait valoir Pujols. Toi, premier lancer et "pow"!»

«Il pleuvait et je n’arrivais pas à trouver une bonne prise», s’est défendu Molina.

«C’était ma place pour faire baisser ma moyenne de points mérités, a ajouté Pujols. Mais ils t’ont laissé y aller à la place!»

Les deux joueurs semblent donc avoir eu beaucoup de plaisir et ils espèrent que les Cardinals parviendront encore à se donner des avances semblables pour obtenir d’autres opportunités sur la butte.

Du plaisir

Dernière victime de Molina, Michael Chavis n’était pas très heureux d’avoir été retiré par un receveur, après avoir frappé un ballon. Il semblait toutefois content d’avoir été témoin de ce moment.

«J’aurais aimé que ce soit un vrai lanceur, c’était juste gênant, a déclaré Chavis. Mais il s’amusait sur le monticule. C’est amusant à voir. C’est un [futur] membre du Temple de la renommée, donc vous devez respect et tout. C’est bien pour lui.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.