/news/politics
Navigation

L’une des leader du «convoi de la liberté» peut retourner en Ontario

L’une des leader du «convoi de la liberté» peut retourner en Ontario
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’une des leaders du «convoi de la liberté», Tamara Lich, pourra finalement bel et bien demeurer en liberté et même retourner en Ontario si elle le souhaite, a statué le juge Kevin Phillips lors d’une audience sur ses conditions de remise en liberté, mercredi. 

• À lire aussi: Sécurité nationale: le Canada n’est pas préparé pour faire face aux menaces

• À lire aussi: Convoi de la liberté: 500 000 $ pour les commerçants de Gatineau

• À lire aussi: Un bulldozer politique nommé Pierre Poilievre

Par contre, l’Albertaine devra continuer à s’abstenir de consulter ses réseaux sociaux, en attendant la suite de son procès, a tempéré le juge selon un compte-rendu du «Ottawa Citizen».

La Couronne avait réclamé, vainement, que Tamara Lich retourne derrière les barreaux en raison de prétendus accrocs à ses conditions de remises en liberté.

«Les cours ne sont pas des polices de la pensée», a cependant répliqué le juge Phillips au moment de rendre sa décision. Ce dernier a ajouté que l’objectif du tribunal était, avant tout d’éviter que la «manifestation hautement problématique ne reprenne», mais pas de contrôler les opinions politiques des manifestants.

C'est d'ailleurs pour cette raison que le tribunal avait initiallement décidé d'interdire à Mme Lich de retourner en Ontario, dans la foulée de sa libération.

Tamara Lich avait été arrêtée le 17 février dernier, alors que la police d’Ottawa mettait fin à la manifestation qui a paralysé la capitale fédérale pendant des semaines. Elle avait été libérée sous caution quelques semaines plus tard, le 7 mars.

Elle fait face à plusieurs chefs d’accusation, incluant de méfait, d’avoir conseillé à autrui de commettre un méfait, d'intimidation, d'incitation à l'intimidation, d'obstruction à la police et d'incitation à l'obstruction.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.