/news/politics
Navigation

Sondage Léger: la CAQ reprend le terrain perdu, la menace Duhaime s'intensifie

François Legault se dirige vers une victoire écrasante, mais Éric Duhaime joue les trouble-fête à Québec

Coup d'oeil sur cet article

 

Aidé par le 500 $ qu’il a versé aux contribuables et la fin du port du masque, François Legault a récupéré les appuis qu’il avait perdus en début d’année à la suite du reconfinement et vogue vers une victoire écrasante, mais la menace Duhaime devient de plus en plus réelle pour la CAQ à Québec, révèle un sondage Léger–Le Journal–TVA–QUB. 

Intentions de vote au provincial
46% des québécois choisieraient la CAQ de Legault.
Si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui, pour quel parti auriez-vous l’intention de voter?
En date du 22 mai 2022
Autre : 2%

 

À près de quatre mois des élections, le portrait commence à se préciser. Par rapport au mois d’avril, François Legault a repris trois points chez les francophones, pour en perdre un chez les non-francophones.

« Ce n’est pas étranger au débat sur la langue », croit le sondeur Jean-Marc Léger.

Dominique Anglade, qui a manifesté dernièrement avec les anglophones opposés à la réforme de la loi 101, gagne un seul point dans l’électorat en général, mais en obtient deux chez les non-francophones.

Évolution des intentions de vote
En date du 22 mai 2022
CAQ
PLQ
QS
PCQ
PQ

 

Après deux mois de surplace auprès de cette clientèle, son virage opéré pour mieux protéger ses appuis traditionnels commence à payer. Rappelons qu’en mars, Mme Anglade a essuyé un recul brutal de 13 % chez les non-francophones. 

Le PLQ se situe maintenant à 48 % des intentions de vote auprès de ce groupe d’électeurs, ce qui demeure encore loin des 70 à 80 % d’appuis que raflaient Philippe Couillard et Jean Charest dans la même catégorie, rappelle M. Léger.

Chez les francophones, Mme Anglade récolte un maigre 9 % d’appuis, ce qui pourrait se traduire par la perte de quelques comtés en périphérie et dans l’ouest de Montréal.

Fermeté de la décision
Est-ce que votre choix au provincial est définitif ou il est possible que vous changiez d’idée?
En date du 22 mai 2022

 La CAQ toujours dominante

À l’opposé, la CAQ est toujours extrêmement dominante chez les francophones, avec 53 % des intentions de vote, soit « une avance énorme » de 39 points sur son plus proche adversaire, qui est Québec solidaire (14 %), note M. Léger. Chez les 55 ans et plus, la CAQ récolte 65 % d’appuis (+8 %).

Le taux de satisfaction envers le gouvernement Legault est aussi en hausse (+3 %), notamment parce que la plupart des contribuables ont reçu le montant de 500 $ annoncé au budget, croit le sondeur.

Même que la majorité des répondants, qui disent l’avoir utilisé pour couvrir des dépenses essentielles (comme l’épicerie ou le loyer), en redemandent.

Meilleur-e premier-e ministre du Québec
46% des québécois choisieraient la CAQ de Legault.
Lequel des chefs de partis politiques provinciaux suivants ferait le ou la meilleur-e premier-e ministre du Québec?
En date du 22 mai 2022
CAQ
François
Legault
PCQ
Eric
Duhaime
QS
Gabriel
Nadeau-Dubois
PLQ
Dominique
Anglade
PQ
Paul Saint-Pierre
Plamondon
NSP / Refus : 22%

En moyenne, 61 % des Québécois, tous partis confondus, aimeraient que le gouvernement leur verse un montant additionnel pour affronter l’inflation, comme le premier ministre l’a récemment laissé miroiter.

Une vraie bagarre à Québec

Dans la plupart des régions du Québec, « toutes les conditions gagnantes sont réunies pour la CAQ », résume le sondeur.

Seule ombre au tableau pour François Legault : dans la Capitale-Nationale, le Parti conservateur d’Éric Duhaime semble installé dans la zone des 25 %, avec la plus grande quantité d’électeurs décidés.

Satisfaction à l’égard du gouvernement Legault
Êtes-vous très satisfait-e, plutôt satisfait-e, plutôt insatisfait-e ou très insatisfait-e du gouvernement du Québec dirigé par François Legault?
En date du 22 mai 2022
Satisfait-e
59%
Insatisfait-e
36%
NSP / Refus
5%
Comparez avec les résultats précédents

« La force des conservateurs à Québec, elle est vraiment significative », considère M. Léger. Mais « sa montée est limitée », puisque plusieurs de ses militants, qui sont antisystèmes, risquent de ne pas aller voter.

Le PCQ, qui se classe troisième à l’échelle nationale, a tout de même augmenté ses appuis de 11 points auprès des 35 à 54 ans, depuis avril.

Québec solidaire et Gabriel Nadeau-
Dubois, qui perdent deux points ce mois-ci, sont toujours premiers chez les 18 à 34 ans, mais les jeunes aussi sont moins nombreux à aller aux urnes.

Impacts de l’aide financière gouvernementale de 500$
Qu’avez-vous fait avec le chèque de 500$?
En date du 22 mai 2022
J’ai payé des factures courantes (épicerie, loyer, etc. )
Je l’ai épargné
Je me suis gâté-e
Rien, je ne m’en suis pas rendu compte
NSP / Refus

Chez les libéraux comme chez les solidaires, près d’un électeur sur deux pourrait encore changer d’avis.     

  •  Écoutez l'entrevue avec Éric Duhaime, chef du Parti conservateur du Québec sur QUB radio :    

Le PQ sombre dans l’indifférence

Encore une fois, les nouvelles ne sont pas très encourageantes pour le Parti Québécois, qui, d’un sondage à l’autre, « est de plus en plus marginalisé », constate M. Léger.

Le sondeur croit d’ailleurs que la défaite du candidat-vedette péquiste Pierre Nantel, lors de l’élection partielle dans Marie-Victorin, vient confirmer cette tendance.

Le chef péquiste, Paul St-Pierre Plamondon, sombre dans l’indifférence : seulement 2 % des répondants croient qu’il ferait le meilleur premier ministre, alors que les autres chefs d’opposition sont presque à égalité (autour de 10 %), loin derrière le chef caquiste (46 %).

« Le seul adversaire de François Legault, c’est lui-même », ironise M. Léger.

Perception de l’aide gouvernementale
Pensez-vous que l’aide de 500$ est suffisante et que le gouvernement du Québec ne devrait pas investir davantage dans cette mesure, ou bien que l’aide de 500$ est insuffisante et que le gouvernement du Québec devrait verser un montant additionnel?
En date du 22 mai 2022
Suffisante
25%
Insuffisante
61%
NSP / Refus
14%

 

MÉTHODOLOGIE : Sondage web réalisé du 20 au 22 mai 2022 auprès de 1019 Québécois âgés de 18 ans ou plus. Il n’est pas possible de calculer une marge d’erreur sur un échantillon tiré d’un panel, mais à titre comparatif, la marge d’erreur maximale pour un échantillon de 1019 répondants est de plus ou moins 3,1 %, et ce 19 fois sur 20.


 

Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.