/news/currentevents
Navigation

[EN IMAGES] Un navire échoué dans le fleuve Saint-Laurent

Le bateau transporte des marchandises chimiques

Le Chem Hydra était toujours échoué vendredi en fin de journée près de l’écluse de Sainte-Catherine, bloquant la circulation navale.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce Le Chem Hydra était toujours échoué vendredi en fin de journée près de l’écluse de Sainte-Catherine, bloquant la circulation navale.

Coup d'oeil sur cet article

Un imposant navire transportant des produits chimiques s’est échoué sur le fleuve Saint-Laurent dans la nuit de jeudi à vendredi, bloquant le trafic maritime.

Le Chem Hydra était toujours échoué vendredi en fin de journée près de l’écluse de Sainte-Catherine, bloquant la circulation navale.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Le Chem Hydra, mesurant 144 m, est coincé depuis 0 h 35 dans une zone peu profonde près de l’écluse de Sainte-Catherine « essentiellement en raison d’un problème lié au moteur du bateau » qui l’a fait dévier de sa trajectoire, a expliqué Nicholas Poirier-Quesnel, porte-parole de la Voie maritime du Saint-Laurent.

Le Chem Hydra était toujours échoué vendredi en fin de journée près de l’écluse de Sainte-Catherine, bloquant la circulation navale.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

 

« Tous les membres de l’équipage sont sans danger. Il n’y a aucune entrée d’eau dans le bateau », a-t-il précisé.

La situation perturbe le trafic maritime, mais « peu de bateaux » sont affectés, selon M. Poirier-Quesnel.

Le Chem Hydra était toujours échoué vendredi en fin de journée près de l’écluse de Sainte-Catherine, bloquant la circulation navale.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

 

Produits chimiques

Construit en 2009, le Chem Hydra transporte des produits chimiques et pétroliers et voyageait vers le port d’Hamilton en Ontario, selon des sites qui suivent le trafic maritime.

Le Chem Hydra était toujours échoué vendredi en fin de journée près de l’écluse de Sainte-Catherine, bloquant la circulation navale.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Or, M. Poirier-Quesnel s’est voulu rassurant. « C’est un vraquier à double coque, donc qui est extrêmement sécuritaire », a-t-il fait valoir, en soulignant qu’« aucune pollution n’a été signalée ».

On ignore cependant si le bateau a subi des dommages à ce stade-ci.

Le Chem Hydra était toujours échoué vendredi en fin de journée près de l’écluse de Sainte-Catherine, bloquant la circulation navale.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Vendredi, en fin de soirée, le bateau avait été remorqué et le trafic devait reprendre incessamment, a indiqué la Voie maritime du Saint-Laurent.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.