/entertainment/tv
Navigation

Alexandre Barrette et Jean-Philippe Dion vont coanimer la téléréalité «Sortez-moi d’ici!»

ART-SORTEZ-MOI-ICI
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

Alexandre Barrette et Jean-Philippe Dion vont piloter en duo la nouvelle téléréalité «Sortez-moi d’ici!», adaptation du format britannique «I’m a Celebrity...Get Me Out of Here» l’hiver prochain à TVA. 

Une dizaine de personnalités connues du grand public et provenant de différents horizons vont se retrouver en pleine jungle où ils devront faire montre de courage et repousser leurs limites pour passer à travers de multiples défis et épreuves. 

Et comme si les compétitions n'allaient pas être assez exigeantes, physiquement et mentalement, les participants côtoieront la faune, c’est-à-dire – on l'appréhende – des serpents, des alligators, des lions et quantité d’insectes... 

On ajoutera une couche en les faisant dormir en plein air dans un camp et en leur fournissant seulement un bol de riz et légumineuses pour les rassasier. Bref, les meilleurs passeront à l’étape suivante et les autres retourneront à la maison à tour de rôle. 

La téléréalité «I’m a Celebrity...Get Me Out of Here» compte 21 saisons au Royaume-Uni. Parmi les ingrédients, outre le suspense et le stress qui voyagent jusque dans le salon des téléspectateurs, il y a l’empathie, l’humour et la solidarité entre les concurrents. 

L’adaptation québécoise est manufacturée par TVA, Québecor Contenu et Productions Déferlantes. Les trois partenaires n’ont pas voulu dévoiler le nom des participants, qui ignorent d’ailleurs l’identité des uns et des autres. Comme on veut qu’ils soient dépaysés et surpris, la production leur cache plusieurs autres éléments. On ne sait donc pas dans quel pays ou même sur quel continent seront tournés les épisodes. Non plus quand auront lieu les tournages, mais ce sera assurément cet été, entre les deux saisons de radio d’Alexandre Barrette et avant le début des captations de «La vraie nature» en septembre. 

Le grand gagnant remportera une somme d’argent importante, qui ira à la fondation ou à la cause de son choix. 

ART-SORTEZ-MOI-ICI
PHOTO COURTOISIE

Un duo complémentaire

Au départ, Jean-Philippe Dion sortait de la saison mouvementée de «Star Académie» – merci à la COVID! – qu'il produit et n’avait pas songé à animer cette téléréalité. Il était de la rencontre de production pour offrir le poste à Alexandre Barrette. On comptait alors demander à ce dernier avec qui il souhaitait partager les commandes. 

«Ça faisait longtemps qu’on voulait travailler avec Alexandre Barrette. Et quand l’équipe a vu que je réagissais aux images des autres productions dans le monde, je criais à chaque affaire et je disais "ben voyons!", c’est ça qu’ils ont aimé. Ils m’ont dit: "il faut que tu animes parce que c’est ça qu’on veut, que tu réagisses comme ça durant l’émission"», a confié Jean-Philippe Dion, disant qu’il n’aurait – jamais! – fait cette émission à titre de concurrent, mais qu’il est heureux de «se mettre en danger» dans un format qui l’amène ailleurs comme animateur. 

«C’est comme "La vraie nature" sur les stéroïdes. C’est super humain, mais il y a aussi du dépassement de soi, les gens veulent repousser leurs limites et vivre cette expérience-là comme d’autres vont décider de faire l'ascension de l’Himalaya», a-t-il poursuivi. 

À l’instar de Jean-Philippe Dion, Alexandre Barrette n’aurait pas accepté de se soumettre aux épreuves. «Je suis bien trop "chicken" pour ça!» a-t-il lâché, ajoutant qu’il «aime la palette tellement large de participants. J’ai hâte de voir ce que ça va faire tout ce monde-là ensemble». 

Alexandre Barrette veut être drôle et empathique à la fois, disant que Jean-Philippe Dion et lui vont se compléter. «Je sens qu’en tant qu’animateur je peux faire rire, toucher, montrer ma répartie, être là pour les concurrents, les épauler, il y a quelque chose qui m’allume dans tout ça.» 

«C’est une famille qu’on va créer, ils vont jouer ensemble, pas l’un contre l’autre, c’est la force du groupe. C’est une téléréalité qui va être extrêmement familiale aussi», a dit Jean-Philippe Dion, qui croit que «Sortez-moi d’ici!» surprendra autant que «Chanteurs masqués» l’automne dernier à TVA.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.