/news/currentevents
Navigation

Nicolet: un drame qui aurait pu être évité

Coup d'oeil sur cet article

L’homme d'une cinquantaine d'années vivant avec une déficience intellectuelle et retrouvé mort à Nicolet, dans le Centre-du-Québec, vendredi dernier, n'aurait jamais dû vivre avec les accusés, selon des connaissances de ceux-ci.  

Florent Dumas ne serait pas la première victime de Pascal Martel.

L'accusé aurait maltraité un autre homme vivant avec une déficience intellectuelle pendant 16 ans.

L’ancien colocataire de Pascal Martel est sous le choc. Ce qui est arrivé à Florent Dumas lui rappelle de douloureux souvenirs.

Lui-même vivant avec une déficience intellectuelle, il soutient qu'il a habité avec Martel et raconte qu'il a subi des atrocités.

«J'ai subi de la violence, physique, morale, l'humiliation, tout ce que vous ne pouvez pas vous imaginer. Mes genoux, à moi, sur le ciment, à vif, pour me faire renforcer», a-t-il raconté.

Des sources ont rapporté à TVA Nouvelles que le milieu dans lequel vivait Florent Dumas était toxique et violent.

«J'ai joué le rôle d'une femme de ménage pour nier tout ça, mais j'ai vu pas mal d'affaires passer: de la drogue, de l'argent... Je m'occupais de ses enfants, le changement de couches et je les consolais quand ils demandaient pourquoi leur papa était pas avec eux pis toute», a ajouté son ancien colocataire.

Une des ex-conjointes de l’accusé aurait également été victime de ses comportements violents.

«Un soir qu'on était couchés, il m'a regardé et il m'a dit: "Toi, je te verrais bien dans des sacs à poubelle sur le bord de la rue. C'est ça qu'il va t'arriver si tu me trahis"», s’est-elle souvenue.

Son ex-conjointe, tout comme son ancien colocataire, a raconté qu'elle a été manipulée par Martel.

Plusieurs dénonciations auraient déjà été faites, il y a plusieurs années.

«Qui nous a écoutés? Personne ne nous a écoutés. La violence que les enfants vivaient, pis nous autres aussi la violence qu'on avait vécue. Moi je pense que si, il y a 10 ans, quand on a dénoncé, quelqu'un nous avait écoutés, Florent ne serait pas sorti dans des sacs à poubelle», estime l'ex-conjointe.

Selon des informations des proches, impossible d'inciter Florent Dumas à quitter le domicile où il habitait. Sans tutelle ni curatelle, il était libre de prendre ses décisions.

Pascal Martel et son fils, Jason, doivent revenir en cours mercredi et jeudi prochains.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.