/world/europe
Navigation

Le prince Andrew absent des célébrations du jubilé pour cause de COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Le prince Andrew, deuxième fils de la reine, a été testé positif à la COVID-19 et n'assistera pas au service religieux prévu vendredi à Londres dans le cadre des célébrations des 70 ans de règne de sa mère, a annoncé jeudi le palais de Buckingham. 

• À lire aussi: [EN IMAGES] Le prince Louis, 4 ans, vole la vedette lors du Jubilé de la reine

• À lire aussi: Retour discret du prince Harry et de Meghan pour le jubilé de la reine

• À lire aussi: [EN IMAGES] Le règne de 70 ans de la reine Elizabeth II célébré au palais de Buckingham

À jamais privé de rôle royal après des accusations d'agressions sexuelles auxquelles il a mis fin en payant plusieurs millions de dollars, Andrew, 62 ans, était resté invisible jeudi, lors de la parade militaire lançant les festivités du Jubilé de platine de la reine.

«Après un test de routine, le duc (d'York) a été testé positif à la COVID-19 et, avec regret, n'assistera pas au service demain» à la cathédrale Saint-Paul, a déclaré le palais dans un communiqué.

Le prince Andrew vit près du château de Windsor, où réside la reine, et lui rend régulièrement visite.

AFP

La souveraine avait fait savoir au début du mois qu'il ne serait pas autorisé à rejoindre la famille royale sur le balcon de Buckingham Palace pour saluer la foule jeudi, cet honneur revenant aux seuls membres de la famille «travaillant» pour la monarchie et leurs enfants.

En ont été aussi interdits le prince Harry et son épouse Meghan, installés en Californie, d'où ils sont venus spécialement avec leurs deux enfants pour les quatre jours de célébrations.

La reine, en tenue bleu tourterelle, est apparue au balcon souriante, s'appuyant sur une canne, avec 17 membres de la famille royale, acclamée par des dizaines de milliers de personnes.

En mars dernier, l'apparition du prince Andrew au bras de la souveraine à l'Abbaye de Westminster, pour la cérémonie en souvenir du prince Philip, son époux décédé l'an dernier, avait été mal reçue par une partie de l'opinion publique britannique.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.