/sports/opinion/columnists
Navigation

Initiez les jeunes de tous âges

Campeau
Photos courtoisie Donnez la chance à un jeune de découvrir les joies que génère le plaisir de taquiner les diverses espèces de poissons en nature.

Coup d'oeil sur cet article

Peu d’activités permettent de décrocher aussi facilement du train-train quotidien que la pêche.

• À lire aussi: La diversité à l’honneur

Avec l’incessante montée inflationniste, tout, mais absolument tout, coûte plus cher. Rien ne semble y échapper. Il y a heureusement une activité qui réussit à se sortir la tête de l’eau, soit celle de taquiner les poissons. Oui, il y a des expéditions de pêche dans le Grand Nord qui peuvent coûter plusieurs milliers de dollars. Oui, également, il est possible de participer à des excursions en famille, entre amis ou même seul, sur le bord de l’un de nos 3,6 millions de plans d’eau urbains ou de l’arrière-pays, à très peu de frais, voire gratuitement.

Les ingrédients

On peut se rendre à une boutique spécialisée ou dans un magasin à grande surface et y acquérir une canne et un moulinet pour aussi peu que 20 $. Si votre budget le permet, optez pour du matériel de qualité supérieure ; sinon, ce n’est pas grave, il n’y a pas de souci. Vous pouvez même emprunter un vieil ensemble à un voisin ou à un copain. 

Pour ce qui est des leurres, vous pouvez vous faire conseiller et en acheter quelques-uns. Sachez toutefois qu’un simple ver de terre que vous aurez attrapé sous une roche, un hameçon et un plomb feront souvent parfaitement l’affaire pour déjouer les diverses espèces. 

La recette

On a beau avoir tous les ingrédients, si on ne sait pas quoi faire avec, il peut être embêtant de réussir sa préparation.

Il y a plus de 20 ans de cela, Rick Amsbury a écrit un petit livret pour la Fondation canadienne pour la pêche sportive au Canada qui a pour titre Attraper le goût de la pêche. Ce petit guide est un ouvrage simple, complet et toujours d’actualité. Il s’adresse à tous les novices, peu importe leur niveau de connaissances sur l’activité de prélèvement. Ce qui est génial, c’est que les parents ou les personnes n’ayant pas d’expérience peuvent s’en servir pour expliquer les notions de base.

Ce qui est encore plus cool de ce manuel de formation, c’est que vous pouvez le télécharger gratuitement à l’adresse https://keepcanadafishing.com/wp-content/uploads/2022/05/Catch_Fishing_french.pdf ou, encore mieux, le commander en version papier de 48 pages en envoyant simplement un courriel à info@catchfishing.com. Dans votre requête, écrivez Attraper le goût de la pêche, puis indiquez votre nom, votre adresse postale complète et votre courriel. Vous le recevrez peu de temps après, sans aucuns frais. 

Évènements

Parmi tous les sujets abordés dans le petit guide, on explique qu’il faut un permis de pêche. En fin de semaine, dans le cadre de la Fête de la pêche orchestrée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, tous les résidents du Québec peuvent pêcher trois jours sans permis, soit jusqu’au 5 juin inclusivement. Mis à part pour le saumon atlantique, il s’agit d’une occasion en or d’initier tout un chacun à une activité saine, stimulante et enrichissante. mffp.gouv.qc.ca

Il y aura également une belle promotion du 2 au 10 juillet dans le cadre de la Semaine nationale de la pêche. Elle vous permettra de découvrir ou de redécouvrir toutes les joies que peut procurer ce sport qui se déroule en douceur et vous donnera l’occasion de vous ressourcer en compagnie de mère Nature. Profitez-en. www.catchfishing.com


► Je vous invite à me suivre sur Facebook.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.