/news/consumer
Navigation

L’alcool nocif pour les jeunes, rappelle Éduc’alcool

Coup d'oeil sur cet article

L’abus d’alcool est dangereux pour le cerveau des adolescents et des jeunes adultes, a rappelé Éduc’alcool lundi à l’approche des bals de fin d’année dans les écoles secondaires.

«Avant 25 ans, le cerveau est encore en développement. Chez les jeunes consommant de façon excessive et répétitive, on observe des conséquences importantes, notamment liées à la réalisation de tâches complexes et au bon fonctionnement de la mémoire», a signalé la Dre Myriam Laventure, cité par l’organisme dans un communiqué publié lundi.

Or, bien que le taux d’adolescents qui admettent boire de l’alcool ait fondu depuis le début des années 2000, il demeure que les jeunes ont tendance à boire de grandes quantités à la fois, un phénomène qui peut être nuisible à leur développement, a affirmé l’organisme.

«Les études démontrent que lorsque les jeunes ont l'habitude de boire de l'alcool avec leurs amis, ils ont environ 2,5 fois plus de risque de se retrouver en état d'ébriété ou de boire excessivement lors d'une occasion donnée», a souligné Éduc’alcool.

L’organisation recommande d’aborder le sujet avec ses enfants. «Il existe plusieurs repères pour encadrer la consommation d'alcool des ados, n'hésitez pas à ouvrir le dialogue avec vos jeunes et, oui, à vous en mêler. Ça ne peut qu'avoir un effet positif sur la santé globale à long terme de nos enfants», juge Geneviève Desautels, directrice générale d'Éduc'alcool.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.