/lifestyle/food
Navigation

Izakaya et cuisine de rue japonaise!

Coup d'oeil sur cet article

C’est ce week-end que se déroule Yatai MTL, le festival de cuisine de rue japonaise qui attire pas moins de 15 000 festivaliers sur trois jours au Marché des Possibles, dans le quartier Mile-End à Montréal. Si vous êtes à court de temps et ne pouvez pas vous déplacer pour vivre l’unique ambiance festive entourant ce phénomène japonais, voici quelques restaurants proposant à leur manière un voyage à Osaka, autant par le décor que par la nourriture ! 

Ichigo Ichie 

Photo courtoisie

Ici, toute soirée débute avec un bol d’edamames et de quelques takoyaki (beignet de pieuvre) pour se mettre en appétit. Ensuite, le destin de votre soirée sera entre vos mains, à savoir si vous optez pour la fraîcheur avec quelques sashimis et tartares, ou la gourmandise avec karaage (poulet frit japonais), côtes de bœuf marinées ou de dodues nouilles udon avec bacon et champignons. Puisque l’ambiance sera à la fête, cocktails aux saveurs japonisantes, bières japonaises en fût et quelques incontournables sakés bomb seront de mise !

www.ichigoichie.ca

360 rue Rachel Est, Montréal 

Hanzo

Photo courtoisie

 

Le Hanzo est un bijou du Vieux-Montréal. On s’y rend avec les collègues en début de soirée pour prendre un verre accompagné d’edamames et de yakitori (brochettes japonaises), comme pour clore une soirée entre amis avec saké bomb autour d’une assiette de côtes courtes de bœuf collantes et umamis à souhait. Les prix sont doux, l’ambiance est festive, la bière est bonne : il ne reste plus qu’à commander l’intégralité du menu et tous les ingrédients seront réunis pour passer une soirée mémorable.

www.hanzoizakaya.ca

417 rue Saint-Nicolas, Montréal 

Fleurs et Cadeaux

Photo courtoisie

 

Chez Fleurs et Cadeaux, on n’est pas exactement à l’endroit où il pleut des sakés bomb. L’ambiance, assez vivante, additionnée à la précision des sushis et la gourmandise des légumes, est plutôt propice à la découverte de sakés issus d’importation privée. On vous proposera sans doute un saké non filtré, qui se mariera à la perfection avec votre bol chirashi (assortiment de sushis et sashimis). Si cela vous plaît, ce sera de bon présage pour la suite, puisque la carte pullule d’excellents sakés – et de très bons petits plats ! Vous en voulez encore plus ? Vivez l’expérience immersive complète en terminant la soirée au bar caché Sans Soleil.

fleursetcadeaux.com

1002 rue Saint-Urbain, Montréal 

Iru Izakaya 

Photo courtoisie

Sitôt les pieds dans le nouveau Iru Izakaya, il ne suffira que de quelques secondes pour passer du développement Solar Uniquartier (Brossard) au restaurant le plus branché d’Osaka. Néons mauves, banderoles aux écriteaux japonais, long bar en L bien illuminé nous faisant comprendre que l’équipe a bel et bien de quoi nous faire plaisir. La musique bien à point et l’appétit grandissant, c’est le temps de commander une multitude de plats bien travaillés et joliment dressés. La belle soirée bien accompagnée ne fait que commencer !

www.iruizakaya.ca

3050 de l’Éclipse, Brossard 


Tommy Dion est chroniqueur/critique gastronomique et fondateur de la plateforme web et guide gourmand www.lecuisinomane.com.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.