/news/society
Navigation

Le tiers des pères à faible revenu en situation de détresse psychologique élevée

Depressed young man sitting on floor in darkness
Photo adobe stock Homme en détresse

Coup d'oeil sur cet article

Un père québécois sur sept (13%) est en situation de détresse psychologique élevée, alors que cette proportion double chez les pères à faible revenu (29%), selon un récent sondage publié lundi. 

• À lire aussi: Voyages médicaux dangereux: voyager pour être opéré plus vite

• À lire aussi: Tourisme sexuel durant le Grand Prix du Canada: des craintes de voir la variole du singe se propager

Le coup de sonde réalisé pour le compte du Regroupement pour la valorisation de la paternité (RVP) révèle également que la proportion de pères en détresse est de 25% chez ceux ayant vécu une séparation récente, tandis que deux tiers des répondants les plus vulnérables n’ont bénéficié d’aucune aide psychosociale.

Quelque 58% avouent avoir vécu de la violence dans leur milieu familial dans l’enfance, alors que la proportion atteint 35% chez les pères monoparentaux ayant vécu une séparation au cours des cinq dernières années.

«Les résultats de ce sondage sont éloquents: les pères québécois peuvent avoir besoin d'aide. D'ailleurs, parmi les pères avec un indice de détresse psychologique élevé, 29 % ont indiqué avoir eu des idées suicidaires au cours de la dernière année, un chiffre quatre fois plus élevé que la moyenne (7%)», a indiqué le directeur général du RVP, Raymond Villeneuve.

«Cette étude fait avancer notre compréhension de la vulnérabilité des pères comme d'un phénomène qui nous concerne tous et qui dépend autant de nos caractéristiques personnelles que de nos parcours en tant que parents», a pour sa part souligné Carl Lacharité, professeur à l'UQTR et directeur scientifique de l'étude.

  

  • Écoutez l'entrevue de Sophie Durocher avec Raymond Villeneuve, Directeur Général du Regroupement pour la valorisation de la paternité, sur QUB radio :

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.