/sports/jo
Navigation

Jeux olympiques: un pas important pour la candidature de Vancouver 2030

Jeux olympiques: un pas important pour la candidature de Vancouver 2030
AFP

Coup d'oeil sur cet article

De concert avec les villes de Vancouver et de Whistler ainsi que le Comité olympique canadien (COC), les Premières Nations ont dévoilé, mardi, le concept d’accueil des Jeux de 2030 lors d’une rencontre au Centre culturel Squamish Lil’wat.

• À lire aussi: Pamela Ware peine encore à tourner la page

• À lire aussi: Après l'affaire Valieva, le patinage artistique relève l'âge minimum à 17 ans

Cette phase de faisabilité terminée, le COC fait un pas de géant pour accueillir les Jeux de 2030. Le projet sera présenté en détail au public et les estimations financières seront dévoilées dans les prochaines semaines.

«Nous pouvons finalement commencer à partager que nous sommes prêts à accueillir le monde à nouveau sur nos territoires et à ouvrir de nouvelles voies vers la réconciliation par le sport», a déclaré le chef de la nation musqueam, Wayne Sparrow.

EMPREINTE CARBONE NÉGATIVE

Le plan mise sur des Jeux durables prévoyant presque exclusivement la réutilisation et la réfection des sites existants. Le Centre sportif Doug Mitchell (Université de la Colombie-Britannique), l’Anneau olympique de Richmond et le Centre de glisse de Whistler auront droit à une cure de jeunesse.

La station Sun Peaks, située près de Kamloops, entre dans la danse et accueillera les épreuves de snowboard et de ski acrobatique sur les territoires traditionnels non cédés de trois nations. Les porteurs de la candidature visent à ce que les Jeux aient une incidence climatique positive. Le Comité international olympique exige que les futurs hôtes affichent une empreinte carbone négative.

«Ce concept palpitant est bien plus que le fruit des succès des Jeux de 2010, a affirmé la présidente du COC, Tricia Smith. Ce concept repose sur le respect et l’inclusion. Le sport nous réunit et ce projet peut servir d’exemple de réconciliation et comment nous pouvons travailler ensemble pour nous rendre tous meilleurs.»

Sapporo et de Salt Lake City ont signifié leur intérêt à présenter les Jeux de 2030, alors qu’une éventuelle candidature de Pyrénées-Barcelone bat de l’aile.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.