/travel/destinations
Navigation

La revanche des voyageurs: en grande remise en question, il part se ressourcer au Nicaragua

Amateur de surf, Alexis Henripin a fait son premier voyage au Nicaragua.
PHOTO COURTOISIE Amateur de surf, Alexis Henripin a fait son premier voyage au Nicaragua.

Coup d'oeil sur cet article

Alexis Henripin, 39 ans, était en pleine réorientation de carrière et en grande remise en question de vie lorsqu’une amie lui a parlé d’un voyage à venir au Nicaragua. Un pays qu’il connaissait déjà pour l’avoir visité quelques années auparavant.

• À lire aussi: Les Québécois avaient hâte de repartir à l’étranger

• À lire aussi: Où aller en vacances cet été?

«Elle s’y rendait pour se ressourcer, faire des activités et rencontrer des gens, et c’était exactement ce dont j’avais besoin, explique le voyageur de 39 ans dont le dernier périple remontait à octobre 2018. Cela m’a incité à aller la rejoindre.» 

C’est le désir de reprendre ses habitudes et un rythme de vie normal – ce qui inclut dans son cas les voyages – qui l’a motivé à partir. Malgré le stress venant avec la foule de documents et de preuves médicales demandés pour faire escale au CostaRica puis se rendre au Nicaragua au moment de son voyage. 

«La demande de visa, la preuve de vaccination, le résultat positif de test PCR, les demandes de passage au Costa Rica et au Nicaragua, le test PCR 72 heures avant, l’envoi du résultat au gouvernement, la preuve de vaccination et le résultat de test négatif pour le Nicaragua et la même chose au retour, le test rapide fait par vidéoconférence avec un infirmier du Québec, tout cela était stressant et compliqué», avoue-t-il. 

Le désir de voyager et le bonheur de reprendre une des activités de sa vie normale étaient pour lui plus forts que le stress d’obtenir un éventuel test positif à destination, de tomber malade et de rester coincé seul au Nicaragua (malgré ses trois vaccins). 

«Cela a vraiment fait du bien, car à l’auberge où j’étais, c’était comme avant; sans masque, sans distanciation. Pendant quelques jours, j’ai comme oublié que la COVID existait et cela a fait un bien fou, en particulier mentalement.» 


  • VOYAGEURS : Alexis Henripin, 39 ans   
  • VILLE DE RÉSIDENCE : Montréal   
  • DESTINATION : Nicaragua   
  • DURÉE : 12 jours   
  • AVEC QUI : Seul, pour rejoindre une amie québécoise qui était déjà sur place   
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.