/misc
Navigation

Suggestions de lecture estivale pour nos politiciens

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre et les chefs d’opposition reprennent leur souffle avant de se lancer dans l’arène électorale.

Au-delà des épluchettes de blé d’Inde et festivals qui font le charme de nos étés québécois, ils devront profiter de ces derniers moments de réflexion sur leur avenir et leurs projets politiques respectifs.

Voici donc mes petites suggestions de lectures estivales pour leur permettre de peaufiner leurs armes. 

François Legault : La Constitution canadienne 

Photo courtoisie et d'archives, Stevens LeBlanc

Son ministre de la justice a fait miroiter l’idée que la Charte québécoise des droits et libertés ait préséance sur la Charte canadienne. Beau mirage.

Tant qu’à faire miroiter les vallées verdoyantes d’un nationalisme renouvelé, encore faudrait-il maîtriser les paramètres des négociations qui l’attendent. À ce chapitre, la Constitution demeure le cadre auquel la CAQ accepte de se soumettre en renonçant à la souveraineté. 

Dominique Anglade : Disparaître ? de Jacques Houle 

Photo courtoisie et d'archives, Stevens LeBlanc

Dans cet essai, cet ancien fonctionnaire fédéral avance qu’au rythme où vont les choses « la majorité d’ascendance canadienne-française pourrait disparaître sous la barre des 50 % au cours du siècle ». Ce discours indignera certainement les partisans du PLQ. Mais comme l’écrivait Sun Tzu dans l’Art de la guerre, il est impossible de vaincre sans connaître l’adversaire.

Si Dominique Anglade veut espérer reconquérir l’électorat francophone, elle devra comprendre ses angoisses plutôt que lui reprocher d’adhérer à un discours diviseur. 

Gabriel Nadeau-Dubois : La gauche sans le peuple d’Éric Conan 

Photo courtoisie et d'archives, Agence QMI

Pourquoi la gauche a-t-elle progressivement perdu l’adhésion massive des classes ouvrières et de la petite classe moyenne sur lesquelles reposaient ses plus grandes victoires ? C’est la question existentielle à laquelle tente de répondre l’essayiste français Éric Conan.

Lecture essentielle si Québec solidaire veut éviter les dérives de la gauche et espérer faire des gains au-delà de ses bastions actuels. 

Éric Duhaime : Le style paranoïaque de Richard Hofstadter 

Photo Chantal Poirier et courtoisie

Cet essai mythique des années 1960 sur la propension au complot qui gangrène la droite américaine n’a jamais été aussi d’actualité. En explorant « le style paranoïaque » nourri par la méfiance et la colère, cet essai explore les dérives qui en découlent.

Lecture incontournable pour un chef du PCQ qui devra se méfier et ultimement se libérer de son aile complotiste. 

Paul St-Pierre Plamondon : L’homme dans l’arène de Théodore Roosevelt 

Photo courtoisie et Agence QMI, Thierry Laforce

C’est parmi les plus beaux discours politiques jamais prononcés. Une ode aux défis qui attendent le chef du PQ.

« Ce n’est pas le critique qui compte... Tout le mérite revient à celui qui descend vraiment dans l’arène, dont le visage est couvert de sueur, de poussière et de sang, qui lutte vaillamment, qui se trompe, qui échoue encore et encore... qui au mieux connaîtra in fine le triomphe de la réussite et qui, au pire, s’il échoue, aura osé avec audace, et saura que sa place n’a jamais été parmi les âmes froides et timorées qui ne connaissent ni la victoire ni l’échec. » 


♦ Quant aux chefs de la scène fédérale, je leur réserve mes suggestions de lecture dimanche prochain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.