/news/currentevents
Navigation

Des méfaits au fort Numéro-Un de Lévis

Coup d'oeil sur cet article

Quatre personnes d’âge mineur ont été arrêtées par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) relativement à des méfaits de plus de 5000 $ survenus au site historique national du fort Numéro-Un.

Selon la porte-parole du SPVL Véronique Blouin, les incidents se sont produits le 18 juin au petit matin. Les présumés auteurs auraient été pris en flagrant délit. Il y aurait eu une introduction par effraction, ainsi que des méfaits.

Libérés

Les quatre mineurs ont été libérés par sommation avec promesse de comparaître.  

« L’enquête est toujours en cours. On sait que ce n’est pas le premier événement », a informé la porte-parole.  

Une autre introduction par effraction aurait eu lieu quelques jours avant. 

Selon nos sources, des objets d’époque auraient été détruits.  

Le site est protégé par Parcs Canada. D’après les informations publiées sur leur site, les forts de Lévis ont été construits entre 1865 et 1872 par l’armée britannique. 

« Nos équipes sont sur place aujourd’hui [lundi] afin d’entamer le ménage du site. Une analyse détaillée sera faite au courant des prochains jours afin de bien évaluer les dommages », a déclaré Kimberly Labar, porte-parole de Parcs Canada à Québec.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.