/sports/basketball
Navigation

Les Warriors défilent en grands

Les Warriors défilent en grands
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Warriors de Golden State sont habitués de ramener le trophée Larry O’Brien à la maison depuis quelques années, eux qui ont remporté un quatrième championnat en huit ans. Ils n’avaient toutefois pas défilé dans les rues californiennes depuis 2018. C’est don dans la joie – et l’alcool – qu’ils ont festoyé avec leurs partisans, lundi.

• À lire aussi: Un championnat spécial pour Stephen Curry et les Warriors

Gary Payton II s’est promené torse nu durant presque l’ensemble de la parade, le Canadien Andrew Wiggins s’est assuré d’asperger d’alcool le plus de gens possible et Draymond Green a amplement envoyé promener tous ses détracteurs.

«Que voulez-vous que je vous dise? Que nous sommes les meilleurs? Ça été une année incroyable, a d’abord lancé Green, dont les propos ont été repris par le réseau ESPN. Je vous l’avais dit, ne nous laissez pas gagner un championnat, mais clairement, personne ne pouvait nous freiner.»

Contrairement à la tradition, les joueurs des Warriors n’ont pas donné d’entrevue devant le grand public, mais plutôt lors d’une cérémonie devant amis et familles, ainsi que le personnel de l’équipe, lors d’une cérémonie privée et télédiffusée, avant d’entamer la parade.

«Nous sommes là pour vous représenter. L’énergie et l’inspiration que vous nous procurez, tout ce genre de choses compte, a mentionné un Stephen Curry émotif. C’est pour ça que nous faisons cela, pour vous diverter, vous donner une équipe à encourager et pour laquelle vous pourrez être passionnés. Ça nous donne une plateforme pour accomplir des choses jamais accomplies dans l’histoire.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.