/news/health
Navigation

«On devrait séparer la santé publique de la politique», reconnaît Dubé

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, a reconnu lundi que les postes de directeur national de santé publique et de sous-ministre devraient être scindés en deux. 

Selon une enquête de Radio-Canada, Horacio Arruda, qui occupait alors ces deux fonctions, aurait empêché la diffusion de données sur le cancer du poumon à Rouyn-Noranda en 2019. Pourtant, la direction régionale de santé publique souhaitait en aviser la population.

Toujours selon Radio-Canada, au cours d’une séance de comité consultatif dans la ville, le Dr Arruda aurait précisé qu’il se serait rendu à Rouyn-Noranda à titre de conseiller du ministre, plutôt que comme directeur national de santé publique.

«Idéalement, on devrait séparer les postes de directeur de la santé publique et de sous-ministre», a réagi M. Dubé, lundi après-midi, au cours d’une mêlée de presse.

Le Dr Arruda a remis sa démission en janvier dernier. La semaine dernière, le gouvernement a annoncé que Luc Boileau reprendrait ses fonctions, qu’il occupait déjà de façon intérimaire.

«On a eu la chance de pouvoir nommer le Dr Boileau dans le même rôle pour le moment, mais on avait plusieurs postes qui étaient à combler. Il fallait stabiliser le réseau. Après une période de crise comme on vient de vivre, il faut stabiliser le réseau», a expliqué M. Dubé.

Il a également précisé que son ministère s’est déjà prononcé en faveur de certaines recommandations du rapport Savoie, qui avait pour but de mettre en lumière les causes de la défaillance du réseau de la santé au cours de la pandémie.

«Il y aura des annonces dans les prochains mois qui viendront confirmer des recommandations», a révélé M. Dubé.

L’une de ces recommandations concernait la séparation en deux postes des rôles de directeur national de santé publique et de sous-ministre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.