/news/coronavirus
Navigation

Transport aérien et ferroviaire: la fin pour le passeport vaccinal

Coup d'oeil sur cet article

Le passeport vaccinal contre la COVID-19 n'est plus obligatoire à compter d'aujourd'hui pour voyager à bord d’un avion ou d’un train à travers le Canada ou vers l’étranger.

• À lire aussi: L’application Alerte COVID désormais hors service

• À lire aussi: Dès le 20 juin, les voyageurs en avion ou en train n'auront plus à être vaccinés

La preuve vaccinale reste toutefois en vigueur pour les étrangers qui souhaitent entrer au pays, alors que les Canadiens non adéquatement vaccinés devront se soumettre aux exigences de dépistage et de quarantaine.

Outre le maintien de l’application ArriveCAN pour les voyageurs étrangers, l’obligation du port du masque est maintenue en vigueur à bord des avions et des trains, selon le ministère fédéral des Transports.

La levée de ces obligations sanitaires ne risque pas de changer quelque chose au temps d’attente dans les aéroports dont certains sont gagnés par une véritable pagaille, alors qu’Ottawa pointe la pénurie de main-d’œuvre.

Le gouvernement fédéral ne ferme pas totalement la porte à une possible réimposition de la vaccination pour les fonctionnaires et les voyageurs, advenant une résurgence du virus en automne.

«La vaccination demeure le moyen le plus efficace de nous protéger et de protéger nos familles et nos communautés», avait indiqué le ministre de la Santé Jean-Yves Duclos, qui s’est inquiété du fait que seulement 60 % des Canadiens ont eu leur troisième dose.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.