/world/pacificasia
Navigation

Le célèbre restaurant flottant de Hong Kong coule en mer

Coup d'oeil sur cet article

Le Jumbo, célèbre restaurant flottant de Hong Kong en proie à des difficultés financières et qui avait quitté l'île la semaine dernière pour une destination inconnue, a sombré en mer de Chine méridionale, a annoncé son propriétaire. 

Le mastodonte flottant de 76 mètres a chaviré dimanche près des Îles Paracels après avoir commencé à prendre l'eau dans des conditions météorologiques «défavorables», selon un communiqué d'Aberdeen Restaurant Enterprises, filiale de la société d'investissement basée à Hong Kong Melco International Development. 

  • Écoutez le commentaire d'Alexandre Moranville sur QUB radio :    

Aucun membre d'équipage n'a été blessé, précise la société dans le communiqué diffusé lundi, se disant «très attristée par l'incident».

AFP

«La profondeur de l'eau sur le site dépassait les 1000 mètres, ce qui rendait extrêmement difficile d'entreprendre des opérations de renflouement», selon le communiqué.

AFP

Le Jumbo, amarré dans le sud de l'île de Hong Kong depuis près d'un demi-siècle, avait été inspecté avant de prendre la mer, recevant «toutes les autorisations nécessaires» avant son départ mardi dernier, ajoute la société.

Les exploitants de ce restaurant, autrefois somptueux, ont invoqué la pandémie de la COVID-19 pour justifier sa fermeture définitive en mars 2020, après près de dix ans de difficultés financières.

AFP

Ouvert en 1976 par Stanley Ho, le roi des casinos de Macao décédé en 2020, le Jumbo représentait le comble du luxe. 

Conçu comme un palais impérial chinois et autrefois considéré comme un lieu incontournable, le restaurant a attiré d'illustres visiteurs, de la reine Élisabeth II à Tom Cruise. 

AFP

Il a figuré dans plusieurs films, dont le film à sensations fortes Contagion de Steven Soderbergh sur un virus qui tue quelque 26 millions de personnes dans le monde.

Amarré dans le port d'Aberdeen, c'était un lieu de prédilection pour les restaurants de fruits de mer. Sa popularité auprès des touristes, notamment, avait baissé ces dernières années, avant même la pandémie de la COVID-19.

AFP

En annonçant en mai le départ du Jumbo de Hong Kong pour une destination non précisée, Melco International Development avait indiqué que le restaurant n'était plus rentable depuis 2013, avec des pertes cumulées supérieures à 100 M$ hongkongais (12,7 M$).

Ses frais de maintenance s'élevaient chaque année à des millions de dollars.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.